• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Cinéma

50 Mn Inside – Clotilde Courau, mère d'une adolescente radicalisée dans le Ciel Attendra (Vidéo)

50 Mn Inside – Clotilde Courau, mère d'une adolescente radicalisée dans le Ciel Attendra (Vidéo)
  • A-
  • A+

Clotilde Courau sera prochainement à l'affiche du film Le ciel attendra, dans le rôle d'une mère dont la fille se radicalise de jour en jour. L'actrice revient sur la difficulté de ce rôle, l'urgence de parler de l'embrigadement des jeunes et du tournage, particulièrement difficile, après les attentats de Paris. Non Stop People vous en dit plus.

Clotilde Courau sera à l'affiche du film Le ciel attendra dès le 5 octobre prochain. L'actrice y interprète le rôle d'une mère confrontée à l'embrigadement dans l'islam radical de sa fille de 17 ans. Un rôle particulièrement difficile que Clotilde Courau a accepté sans hésitation. Sur le plateau de 50 MN Inside, elle confie avoir accepté le rôle ''tout de suite'', dès la lecture du script. Pourtant, les circonstances de tournage seront particulièrement difficiles. ''On a commencé à tourner le 16 novembre, deux jours après le drame qu'est celui du Bataclan'', rapporte l'actrice qui a fait sensation au Festival de Cannes. Malgré tout, Clotilde Courau confie qu'elle voit ce film comme l'un de ceux qui ''restera dans l'histoire''. Pour Clotilde Courau, Le ciel attendra ''nous raconte'', comme un miroir de la société. ''Dans ce moment extrêmement compliqué, nuance-t-elle, mais c'est un film plein d'espoir''.

''J'ai vraiment eu  peur''

Outre le tournage particulièrement lourd, Clotilde Courau reconnaît avoir eu peur de ne pas être à la hauteur du rôle. ''J'ai vraiment eu peur, très peur'', explique-t-elle. Le contexte difficile des récents attentats en France l'interroge. ''Comment on peut faire un film sur ce sujet et être une actrice ? Ne pas vouloir interpréter mais être juste ? Être dans le respect de ces femmes, de ces mères qui sont sur notre territoire et qui sont dans une souffrance absolue ?''. Si le sujet est particulièrement difficile, la réalisatrice, Marie-Castille Metion-Schaar assure qu'il y avait ''une urgence absolue à faire ce film''. ''C'est maintenant qu'il faut en parler'', confiait-t-elle à La Dépêche. Depuis 2014, plusieurs films français ont souhaité traiter de l'embrigadement des jeunes : Les Cowboys (Thomas Bidegain), La Route d'Istanbul (Rachid Bouchareb) ou encore Made in France (Nicolas Boukhrief). Ce dernier, prévu quelques semaines après les attentats de novembre à Paris, a été interdit en salles.

 

Par Alicia Dubreuil

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 25 juil Non Stop People @NonStopPeople
    Pour revivre les meilleurs moments de la sixième émission de #ADP2017 , c'est par ici ➡ https://t.co/JEDbdzvhwo https://t.co/OghS0lBxpP
    Détails
  • 25 juil Non Stop People @NonStopPeople
    #LudovicChancel mort : Sa compagne SylvieOrtegaMunos pousse un nouveau coup de gueule sur les réseaux sociaux… https://t.co/I3QuCAVgry
    Détails
  • 25 juil Paris Hilton @ParisHilton
    She lives life in her own little beautiful fairy tale. ✨✨✨👸🏼✨✨✨ https://t.co/1HokmEPxOC
    Détails