• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Cinéma

50 Nuances de Grey - Dakota Johnson : "Ce ne sont pas mes fesses, parce que je n'aime pas être fessée par une ceinture"

50 Nuances de Grey - Dakota Johnson : "Ce ne sont pas mes fesses, parce que je n'aime pas être fessée par une ceinture"
© Maxppp
  • A-
  • A+
Partager Google+

Alors que le film le plus attendu de l’année, Cinquante Nuances de Grey, est sorti mercredi dans les salles, l’actrice Dakota Johnson a fait une révélation étonnante. Celle, qui joue le rôle d’Anastasia Steele, explique avoir eu recours à une doublure pour des scènes de fessées.

C’est presque un mythe qui s’écroule. Dakota Johnson, l’actrice principale de Cinquante Nuances de Grey, n’a pas tourné toutes les scènes. Même si pendant les 125 minutes de cette fable sexuelle, c’est bien le corps de la comédienne que l’on voit à l’écran, ce ne sont pas ses fesses qui se font fouetter. De peur de ne pas supporter la douleur, la fille de Don Johnson et Melanie Griffith a préféré passer son tour pour ce plaisir sadomasochiste. « Il y a un gros plan sur mes fesses qui sont frappées par une ceinture. Ce ne sont pas mes fesses, parce que je n'aime pas être fessée par une ceinture », a déclaré la principale intéressée à Entertainement Tonight.

La réalisatrice de l’adaptation des livres de E.L James, Sam Taylor-Johnson, vole même au secours de sa protégée en mettant en avant des scènes difficiles à tourner. « Les scènes sont très techniques et réellement chorégraphiées. Nous voulions que tout soit sécuritaire et que tout se passe bien. Il y a des règles à suivre et les choses doivent être faites correctement pour que tout soit crédible. »

« Nous avions un consultant en sadomasochisme sur le plateau »

Et pour être sûr de coller à l’image totalement sadomasochisme des romans, la réalisatrice a eu recours à un expert SM. « Nous avions un consultant en sadomasochisme sur le plateau pour s'assurer de faire les nœuds correctement et que tout soit placé au bon endroit. »

Et c’est certainement pour ces raisons que l’interdiction du film au moins de 12 ans dans les salles de l’Hexagone choque ailleurs dans le monde et notamment les médias anglo-saxons. Ainsi Entertainment Weekly, Variety, Independant, NBC ont critiqué la décision du Centre National du Cinéma (CNC). Mais c’est le site Vice qui est le plus virulent. « Les Européens, bien évidemment, sont plus laxistes que les Américains au niveau de la nudité. Mais la commission française de classification des œuvres cinématographiques, en particulier, ressemble à un tas de libertins. »

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 18 déc Non Stop People @NonStopPeople
    Amel Bent maman : elle dévoile son adorable bébé sur Instagram (photo) https://t.co/yzwwvIY81F https://t.co/4wSQEIh6Ep
    Détails
  • 18 déc Cyril Hanouna @Cyrilhanouna
    Ç est parti . . . ! #TPMP #BabaNoel ❤❤❤❤👏🏻👏🏻👏🏻👏🏻👍🏻🙏🙏 semaine de ouf Avec vous mes amours 😘😘
    Détails
  • 18 déc Non Stop People @NonStopPeople
    Johnny Hallyday enterré : Laeticia silencieuse lors de l’hommage, les raisons dévoilées https://t.co/0psNrlXUWE https://t.co/77nnEGwoTA
    Détails