• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Cinéma

Abdellatif Kechiche accusé d'agression sexuelle, le verdict est tombé

Abdellatif Kechiche accusé d'agression sexuelle, le verdict est tombé
  • A-
  • A+
Partager Google+

Le réalisateur Abdellatif Kechiche a été accusé d'agression sexuelle en octobre 2018 par une jeune femme de 29 ans. Après ce scandale, le verdict est tombé ce mardi 19 mai et le parquet de Paris a décidé de classer l'affaire sans suite.

Les faits remonteraient à la nuit du 23 au 24 juin 2018. Une jeune actrice de 29 ans a accusé le réalisateur de "La vie d'Adèle" d'agression sexuelle. Elle aurait dîné avec Abdellatif Kechiche dans un appartement parisien et après avoir consommé de l'alcool, elle se serait endormie. La victime présumée avait alors expliqué à BFM TV le 31 mai 2018 "s'être réveillée sur le canapé, le pantalon ouvert" et que le réalisateur du film "La vie d'Adèle", "se livrait à des attouchements sur elle". Abdellatif Kechiche a toujours démenti les faits  qui lui étaient reprochés mais après les déclarations de la jeune femme, le parquet de Paris avait ouvert une enquête préliminaire. Après deux ans d'investigation, le verdict est tombé et l'affaire a été classée sans suite ce mardi 19 mai, comme l'a annoncé Le Parisien.

"infraction insuffisamment caractérisée"

D'après le média, le parquet de Paris, a décidé de classer l'affaire sans suite avec comme raison une "infraction insuffisamment caractérisée". Après cette annonce, Me Jérémie Assous, l'avocat du réalisateur a confié : "Pour une fois, la raison l'a emporté sur le pathos", satisfait du verdict. Le scénariste franco-tunisien n'est pas à son premier scandale. Après avoir suscité toutes les attentions lors de la sortie de son film "La vie d'Adèle", le réalisateur était au coeur d'une nouvelle polémique en 2019 avec le film "Mektoub my love : intermezzo", qui était dans le viseur d’une association anti-porno. Heureusement, Abdellatif Kechiche a pu compter sur le soutien de Léa Seydoux qui avait révélé à Vanity Fair en 2019 : "Je n'ai pas vu 'Mektoub My Love : Intermezzo' et je suis sûre qu'il y a des choses fortes dedans. J'ai suivi de loin la polémique sur le dernier et je connais tellement bien Abdel que je peux facilement visualiser ce qu'il y a dans le film, ce à quoi Kechiche aspire : une expérience. Abdel, c'est un grand cinéaste, organique, animal et on a besoin de ça. Mais sa pensée est souvent trop binaire. D'où les problèmes sur les tournages, et après.". 

 

 

 

Par Solène Sab

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 04 juin Non Stop People @NonStopPeople
    ✏️ Au sommaire dans #LeDebriefNSP : - La « Raoultmania » est-elle encore dans l’actualité❓ - #MikeBrant : 45 ans… https://t.co/46NnaIZ45G
    Détails
  • 04 juin sophia aram @SophiaAram
    Personnellement j'ai toujours combattu le racisme pour qu'aucun individu n'ait à s'excuser d'être noir, arabe, juif… https://t.co/NwXNyRXYR2
    Détails
  • 04 juin Non Stop People @NonStopPeople
    Omar Sy lance un vibrant appel contre les violences policières https://t.co/yNhWHE6RIt https://t.co/PjDB03E51C
    Détails