• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Cinéma

Adèle Haenel : Christophe Ruggia "dévasté", son avocat témoigne

Adèle Haenel : Christophe Ruggia "dévasté", son avocat témoigne
  • A-
  • A+
Partager Google+

Au lendemain de la prise de parole de Christophe Ruggia dans un long droit de réponse publié par Médiapart, son avocat s'est à son tour exprimé sur l'affaire. Pour rappel, le réalisateur a été accusé par Adèle Haenel d'attouchements sexuels lorsque cette dernière était adolescente. Une enquête a aussi été ouverte par le parquet de Paris. Non Stop People vous en dit plus.

C'est une affaire qui n'en finit pas de faire parler dans les médias. Le 3 novembre dernier, la journaliste Marine Turchi dévoilait dans une enquête publiée par Médiapart le témoignage choc de l'actrice Adèle Haenel dans lequel elle accuse Christophe Ruggia d'"attouchements" et de "harcèlement sexuel". Au moment des faits, l'actrice était âgée de 12 à 15 ans. Alors qu'une enquête préliminaire a été ouverte par le parquet de Paris mercredi 6 novembre 2019, le réalisateur a livré sa vérité dans un long droit de réponse publié par Médiapart. Il a fermement réfuté toutes ces accusations, non sans demander pardon à la comédienne. "Je n'ai jamais eu à son égard les gestes physiques et le comportement de harcèlement sexuel dont elle m'accuse, mais j'ai commis l'erreur de jouer les pygmalions avec les malentendus et les entraves qu'une telle posture suscite".

Et de poursuivre : "À l'époque, j'avais une admiration sans borne pour son envie de cinéma et pour le talent que j'avais décelé chez elle. Je n'avais pas vu que mon adulation et les espoirs que je plaçais en elle avaient pu lui apparaître, compte tenu de son jeune âge, comme pénibles à certains moments. Si c'est le cas et si elle le peut, je lui demande de me pardonner".

"Il a été dévasté par cette affaire"

Quelques heures après la diffusion de ce témoignage, l'avocat de Christophe Ruggia, Maître Jean-Pierre Versini, s'est exprimé dans un entretien accordé à France Info. "Ce dont il demande qu'elle l'excuse, c'est la conséquence psychologique de l'emprise qu'elle dit avoir subie de lui. C'était parfaitement involontaire comme dans pratiquement tous les cas de maître à élève ou de réalisateur à actrice. Si elle en a souffert ou si elle en souffre aujourd'hui, c'est de ça qu'il lui demande pardon, mais pas du tout d'actes d'agressions qu'il nie complètement", a-t-il précisé.

Au sujet de l'ouverture d'une enquête par le parquet de Paris, l'avocat a confié que "cela met à nouveau le train sur son rail". Et de poursuivre : "Forcément, c'est mieux que cette espèce de catastrophe qui lui est tombée sur la tête. Les commentaires du milieu qui est le sien ont été sans ambiguïté. Il est noir, il est calciné. Il a été radié sans même avoir été entendu. Le principe de la présomption d'innocence est un principe fondamental de notre droit. Le moins qu'on puisse dire, c'est qu'il n'en a pas bénéficié". Et de conclure : "Il a été dévasté par cette affaire".

Par Non Stop People TV

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 22 nov Paris Hilton @ParisHilton
    Hey LA! Excited to see you all at my show this Friday, November 22nd at @academy__la 🔥 Can't wait to rage with you!… https://t.co/4Y36zINd0d
    Détails
  • 22 nov Kim Kardashian West @KimKardashian
    So excited for the KKW x Mario: The Artist & Muse collection launching *tomorrow* at 12PM PST! https://t.co/AYgc1pvzMS
    Détails
  • 22 nov La Fouine👁 @lafouine78
    RT @sarahmagace: «l’alcool c’est de l’eau , et de l’eau c’est un cunnilingus» - la fouine
    Détails