• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Cinéma

Adèle Haenel : ses mots puissants après sa sortie fracassante des César

Adèle Haenel : ses mots puissants après sa sortie fracassante des César
(c) maxppp
  • A-
  • A+
Partager Google+

C'est l'image de cette 45ème cérémonie des César, Adèle Haenel quittant la salle, furieuse, après la victoire de Roman Polanski du César du meilleur réalisateur pour son film "J'Accuse". L'actrice est suivie par Céline Sciamma, réalisatrice du film "Portrait de la jeune fille en feu" et a des mots forts.

L'édition 2020 des César s'est déroulée sur fond de polémique et ce que craignait Adèle Haenel est arrivé : Roman Polanski a reçu trois récompenses dont celle du meilleur réalisateur pour son film "J'Accuse". A l'annonce du nom du vainqueur, Adèle Haenel se lève et quitte la salle en plein direct. On peut alors lire sur ses lèvres : "La honte ! C'est la honte !"  La jeune femme est suivie par Céline Sciamma, la réalisatrice du film "Portrait de la jeune fille en feu", également nommée dans cette catégorie, et d'autres actrices. La salle se vide petit à petit et Florence Foresti, maîtresse de cérémonie, ne reviendra pas sur scène. Une vidéo diffusée sur le compte Twitter de Paris Match, montre Adèle Haenel descendant les escaliers juste après son départ de la salle Pleyel. Visiblement écœurée, elle ne peut contenir ses mots.  "Vive la pédophilie, bravo la pédophilie ! Bravo !" dit-elle en se dirigeant vers la sortie.

Adèle Haenel, première à dénoncer le harcèlement dans le milieu du cinéma français

Si l'actrice est sortie de la salle furieuse, c'est parce que Roman Polanski est accusé par plusieurs femmes d'agressions sexuelles et de viols. Adèle Haenel avait déclaré quelques jours plus tôt au New York Times : "Distinguer Roman Polanski, c'est cracher au visage de toutes les victimes. Ça veut dire, 'Ce n'est pas si grave de violer des femmes'" Elle a été la première à dénoncer ouvertement le harcèlement dans le milieu du cinéma français. En novembre dernier, Adèle Haenel a révélé à Mediapart avoir été victime d'attouchements et de harcèlement sexuel de la part du réalisateur Christophe Ruggia alors qu'elle était mineure. Les tensions palpables ont débuté avant la cérémonie, des féministes ont tenté de bloquer l'accès à la salle Pleyel pour protester contre l'Académie des César qui a nommé le film "J'Accuse" à 12 reprises.

Par Valentine V.

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 27 mai Non Stop People @NonStopPeople
    Jean-Marie Bigard : son intérêt pour être candidat à la présidentielle en 2022 https://t.co/rHuSATD0zh https://t.co/2pVrndOIOu
    Détails
  • 27 mai Non Stop People @NonStopPeople
    Camille Combal quitte Virgin Radio : révélations sur le nom de son remplaçant (exclu vidéo) https://t.co/djvMOZKh71 https://t.co/xAPDumaPB5
    Détails
  • 27 mai Non Stop People @NonStopPeople
    Marion Cotillard : Guillaume Canet révèle qu'ils ont attrapé le coronavirus https://t.co/FkQsVohNWL https://t.co/XeC6x09Gpv
    Détails