• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Cinéma

Affaire Harvey Weinstein : Blake Lively a elle aussi été victime de harcèlement sexuel

Affaire Harvey Weinstein : Blake Lively a elle aussi été victime de harcèlement sexuel
(c) maxppp
  • A-
  • A+
Partager Google+

Depuis une semaine, les révélations de harcèlement sexuel à Hollywood se multiplient. Sur fond d’affaire Harvey Weinstein, Blake Lively a révélé jeudi dans les colonnes du Los Angeles Times qu’elle en avait elle aussi été victime. Non Stop People vous dit tout.

L’enquête du New York Times sur Harvey Weinstein n’en finit plus de délier les langues. Publiée le 5 octobre dernier, celle-ci a mis en lumière les agissements de l’un des producteurs les plus influents d’Hollywood. Accusé d’harcèlement et d’agression sexuelle par de très nombreuses actrices dont Angelina Jolie ou Gwyneth Paltrow, le sexagénaire voit son monde s’écrouler depuis une semaine, impuissant. Pendant des dizaines d’années, Harvey Weinstein a fait vivre l’enfer à d’innombrables comédiennes, trop effrayées par son pouvoir dans l’industrie du cinéma pour parler. Grâce à cette enquête du New York Times toutefois, elles peuvent désormais dénoncer. Et réaliser que leur cas était loin d’être isolée. Même en France, des comédiennes comme Judith Godrèche, Emma de Caunes ou Léa Seydoux ont déjà révélé avoir été victimes du célèbre producteur américain.

Blake Lively victime de harcèlement sexuel

Blake Lively, elle, n’a jamais eu à faire à Harvey Weinstein. Ça ne l’a pas empêché de prendre la parole jeudi dans les colonnes du Los Angeles Times pour révéler qu’elle avait, elle aussi été victime d’harcèlement sexuel. Et que le cas d’Harvey Weinstein était loin d’être isolé. Sans préciser duquel il s’agissait, la star de "Gossip Girl" a révélé avoir vécu une expérience traumatisante sur le tournage d’un film. Son agresseur ? Un maquilleur : "Il disait des choses inappropriées, il insistait pour appliquer mon rouge à lèvres avec ses doigts", a-t-elle raconté, "Un jour, alors que je dormais sur le lieu du tournage, je me suis réveillée et il était en train de me filmer. J'étais habillée, mais c'était très voyeuriste, c'était terrifiant". Et de préciser que la production, même alertée, n’avait pas réagi. C’est finalement en faisant appel à un avocat que son agresseur a fini par être écarté... avant d’être recasé sur un autre tournage.

Par Benjamin S.

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 09 déc Non Stop People @NonStopPeople
    Fallait-il annuler la diffusion du concert de #PatrickBruel samedi soir sur #TF1 ? #LeDebriefNSP
    Détails
  • 09 déc Non Stop People @NonStopPeople
    [VIDEO] #Morandinilive Francis Lalanne soutient "la grève et les Français qui se rebellent" https://t.co/8fHrtlk10A https://t.co/leP33qfchD
    Détails
  • 09 déc Non Stop People @NonStopPeople
    Enora Malagré victime d'un pervers narcissique : ses touchantes confidences https://t.co/q8URRbywS7 https://t.co/MgII0aZf3E
    Détails