• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Cinéma

Affaire Harvey Weinstein : Eva Green s'ajoute à la liste des victimes

Affaire Harvey Weinstein : Eva Green s'ajoute à la liste des victimes
maxppp
  • A-
  • A+
Partager Google+

Les témoignages de femmes harcelées ou agressées sexuellement par Harvey Weinstein ne cessent de s'accumuler depuis une semaine. Le dernier en date concerne Eva Green. Marlène Jobert, la mère de l'actrice, assure que le producteur a harcelé sa fille. Non Stop People vous en dit plus.

Le 5 octobre dernier, le New York Times levait le voile sur une sombre affaire d'harcèlements et agressions sexuelles, commises par le producteur américain Harvey Weistein pendant plusieurs dizaines d'années. Si l'actrice Rose Mc Gowan avait commencé à en parler l'année dernière via Twitter, sans pour autant citer le nom de son agresseur, les langues se délient enfin. Angelina Jolie, Gwyneth Paltrow, mais aussi Emma de Caunes, Léa Seydoux ou Judith Godrèche ont confirmé qu'Harvey Weinstein avait été violent envers elles. Et le dernier témoignage en date ne fait qu'allonger la liste des nombreuses victimes du fondateur de la soiété Miramax. Marlène Jobert, écrivaine et actrice française et mère de l'actrice Eva Green, a révélé au micro d'Europe 1 que le producteur a harcelé sa fille pendant plusieurs mois.

Il leur promettait des rôles en échage de faveurs sexuelles

"Ma fille Eva a été victime de cet horrible bonhomme… Il est tenace, il insiste pendant plusieurs mois, dès qu’il passait à Paris, il l’appelait", révèle Marlène Jobert, expliquant qu'Eva Green aurait subi les assauts de cet homme entre 2010 et 2011. Mais Marlène Jobert a décidé de détailler les agissements honteux d'Harvey Weinstein, afin de faire la lumière sur cette affaire : "Il était avec Eva comme avec toutes les autres, avec le même mode opératoire : sous le prétexte d’un rendez-vous professionnel, d’un scénario à lui remettre, avec un beau rôle à la clé", précise-t-elle. "Et comme son bureau était aussi dans sa suite d’hôtel, il les faisait monter et puis bon… Il leur promettait comme à toutes de favoriser leur carrière en échange de faveurs sexuelles". Mais Eva Green n'a jamais répondu à ses avances, et a toujours réussi à échapper aux griffes de cet horrible personnage : "Elle était un peu intimidée, ce type avait tellement de pouvoir ! De pouvoir sur tout le cinéma ! Il a dû lui mettre tellement de bâtons dans les roues, car il était vexé". Aujourd'hui, la jeune femme "préfère oublier et ne pas en parler". Voilà pourquoi c'est Marlène Jobert qui a décidé d'en parler à sa place.

 

Par Violette Salle

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 19 nov La Fouine👁 @lafouine78
    Vous êtes là ?
    Détails
  • 19 nov Non Stop People @NonStopPeople
    James Van Der Beek (Dawson) en deuil : il dévoile la fausse-couche de son épouse https://t.co/KtFXyS0f43 https://t.co/LwnFlUFX5c
    Détails
  • 19 nov Kim Kardashian West @KimKardashian
    This was exactly what I was going for! https://t.co/AMt6cxTC5l
    Détails