• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Cinéma

Affaire Harvey Weinstein : le procureur de Manhattan admet une nouvelle faute

Affaire Harvey Weinstein : le procureur de Manhattan admet une nouvelle faute
  • A-
  • A+
Partager Google+

Le procureur de Manhattan en charge du dossier Harvey Weinstein a reconnu une erreur commise par un détective de la police new-yorkaise le mercredi 17 octobre. Non Stop People vous en dit plus.

C’est une faute embarrassante que vient d’admettre la justice américaine le mercredi 17 octobre. La raison ? L’un des enquêteurs de la police new-yorkaise, Nicholas DiGaudio, a conseillé à l'une des deux accusatrices à l'origine des cinq chefs d'inculpation restants contre Harvey Weinstein de supprimer les informations jugées "gênantes" présentes sur son téléphone portable avant qu’il ne soit remis au procureur. Les faits ont été reconnus par la procureure-adjointe en charge du dossier, Joan Illuzzi-Orbon, qui a écrit une lettre le 16 octobre en l’envoyant à l’avocat du producteur de cinéma. "Mon bureau avait demandé à la plaignante de fournir tous les téléphones portables qu'elle avait utilisés du temps où elle était en relation avec l'accusé" a-t-elle indiqué dans une lettre communiqué aux journalistes. La procureure-adjointe a reconnu que "la plaignante s'est inquiétée de voir des messages "privés" transmis au procureur à cette occasion".

"Ce nouveau développement sape encore plus l'intégrité d'un acte d'accusation déjà déficient"

Bien que la procureure-adjointe indique que la plaignante n’a finalement supprimé aucun contenu du téléphone, cette révélation affaiblit le dossier de l’accusation pour l’avocat du producteur, Ben Brafman. "Ce nouveau développement sape encore plus l'intégrité d'un acte d'accusation déjà déficient" a-t-il réagi, cité par sa porte-parole. Malgré tout, la police new-yorkaise considère que le dossier de l’accusation reste "solide". Depuis août 2018, l’avocat demande l’abandon des poursuites contre le producteur de cinéma qui reposent depuis le 11 octobre sur les accusations de deux femmes. Une prochaine audience est attendue le 20 décembre.

Par Marie Merlet

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 12 nov Non Stop People @NonStopPeople
    Anémone : quand elle balançait sur Johnny Hallyday et le fisc https://t.co/Xgr7r6ErNG https://t.co/A9odlNlhPP
    Détails
  • 12 nov Non Stop People @NonStopPeople
    RT @NonStopPeople: Comprenez-vous que les chanteurs fassent des pauses dans leurs carrières ?
    Détails
  • 12 nov Non Stop People @NonStopPeople
    Comprenez-vous que les chanteurs fassent des pauses dans leurs carrières ?
    Détails