• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Cinéma

Affaire Weinstein : Annabella Sciorra (“Les Soprano”) livre un terrible témoignage

Affaire Weinstein : Annabella Sciorra (“Les Soprano”) livre un terrible témoignage
  • A-
  • A+
Partager Google+

Ce jeudi 23 janvier, Annelle Sciorra a témoigné contre Harvey Weinstein. L'actrice a raconté en détail le viol et l'agression dont elle a été victime dans les années 90. Non Stop People vous en dit plus sur ses déclarations glaçantes.

Alors qu’Harvey Weinstein comparaît devant la justice suite aux nombreuses plaintes pour viol et agressions sexuelles à son encontre, le témoignage d’Annelle Sciorra était l’un des plus attendu. Ce jeudi 23 janvier, l’actrice du film “Les Soprano”, a raconté en détail le viol et le harcèlement sexuel que l’ex-magnat d’Hollywood lui aurait fait subir au début des années 90, jusqu’à l’hiver 1993-94.

La voix posée et les larmes aux yeux, la productrice américaine s’est exprimée pendant de longues heures devant douze jurés. Après avoir raconté sa première rencontre avec l’accusé de 67 ans, elle est revenue sur les pressions mentales et physiques qu’il aurait exercées sur elle. Si au début il a joué les mentors courtois, il lui aurait envoyé du Valium et une boîte de chocolats en forme de pénis après l’avoir agressée fin 1993 ou début 1994. Selon son récit, Harvey Weinstein l’aurait déposée chez elle avec son chauffeur. Alors qu’elle se prépare à aller se coucher, le producteur se présente à sa porte, s’introduit dans son appartement et la force à avoir une relation sexuelle avec lui. Alors qu’elle crie,  Harvey Weinstein s’empresse de la bloquer pour qu’elle ne puisse le repousser. Suite au drame, elle dit avoir sombré dans la dépression, commencé à boire et à se blesser volontairement en se coupant.

Harvey Weinstein risque la perpetuité 

“Ça reste entre toi et moi”, lui lance le producteur lorsqu’elle tente de le confronter après le drame. “Il était menaçant. Il avait le regard noir, j’ai cru qu’il allait me frapper. J’ai eu peur pour ma vie”, a-t-elle raconté face au jury attentif à son histoire. “Je voulais faire comme si cela n’était jamais arrivé. Je croyais qu’il était quelqu’un de gentil, qu’il était normal. J’étais troublée. Je me disais que je n’aurais pas dû ouvrir la porte. A l’époque, je croyais que le viol était quelque chose qui se commettait dans des ruelles sombres… Par quelqu’un qu’on ne connaît pas”. En 1997, la comédienne et le producteur se retrouvent au festival de Cannes. Alors qu’elle retourne dans sa chambre d'hôtel, il l’y attend en sous-vêtements, une bouteille d'huile pour bébé à la main. "J'ai appuyé sur tous les boutons du téléphone. Plusieurs personnes sont venues, il est parti", s’est souvenue Annabella Sciorra.

Au total, pas moins de 80 femmes ont accusé Harvey Weinstein de harcèlement et d’agressions sexuelles, dont la plupart des faits sont prescrits. Parmi elles, on compte Angelina Jolie, Gwyneth Paltrow, Léa Seydoux ou encore Mimi Haleyi, une ex-assistante de production. Le verdict devrait être rendu le 6 mars prochain. L’homme risque la perpétuité.

Par C.F.

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 09 avr Non Stop People @NonStopPeople
    Boris Johnson en soins intensifs : Il n'a pas vu de médecin avant d'être hospitalisé https://t.co/xgt9bFn84i https://t.co/OkbNpxdH5T
    Détails
  • 09 avr Non Stop People @NonStopPeople
    Emmanuel Macron : Certains ministres l'agacent, une cellule spéciale mise en place https://t.co/xkILOllxu2 https://t.co/fOmsDvSA5V
    Détails
  • 09 avr Cyril Hanouna @Cyrilhanouna
    Mon @ThibaultLeRol ça me manque de te voir au padel! Hâte qu on rejoue! Je t embrasse fort ❤️❤️
    Détails