• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Cinéma

Al Pacino : Alcool et drogues lui ont fait oublier les années 70

Al Pacino : Alcool et drogues lui ont fait oublier les années 70
(c) Maxppp
  • A-
  • A+
Partager Google+

Al Pacino n'a plus touché à l'alcool et à la drogue depuis 30 ans. Pourtant au début de sa carrière, le légendaire acteur en était plus que friand. A tel point qu'il admet aujourd'hui ne pas se souvenir de grand-chose des années 70.

Alors qu’il affiche désormais 75 bougies au compteur, Al Pacino n’en reste pas moins une légende du cinéma. Un statut qu’il a atteint dès le début de sa carrière avec son mythique rôle de Michael Corleone dans Le Parrain de Francis Ford Coppola. Le seul problème, c’est que si tout le monde s’en souvient, Al Pacino lui, ne garde aucun souvenir de cette époque. La raison ? Dépassé par sa célébrité soudaine, le jeune acteur s’était tourné vers l’alcool. « J’avais du mal avec toute l’attention que m’accordaient les médias » explique-t-il dans les colonnes du Sun, « j’étais alcoolique, ça ne fait aucun doute, ma carrière était en train d’exploser pendant les années 70 et aujourd’hui je ne me souviens pas de grand-chose. Et maintenant que j’y pense, je ne me souviens pas vraiment des années 80 non plus » sourit-il.

Les paroles d'un de ses amis lui sauvent la vie

Finalement, il y a 30 ans, Al Pacino a décidé de reprendre sa vie en main. Ce sont les paroles de son amie Charlie Laughton, un professeur de théâtre, qui lui ont fait réaliser qu’il était sur la mauvaise pente : « Il a été le seul à me dire ‘Al, je ne te demande pas d’arrêter ou de faire quoi que ce soit, mais de te rendre compte que tu bois et que tu prends des trucs ». Si sur le coup ces paroles n’ont pas eu l’effet escompté, elles ont fait leur œuvre quelques moics plus tard : « J’ai commencé à réaliser ce que je faisais un an plus tard » raconte Al Pacino, « j’ai alors décidé de tout arrêter. Ca m’a sauvé la vie ».

Et le comédien l’assure, il n’éprouve aucun regret même si à cette époque il a refusé des offres pour tenir le premier rôle dans les sagas Star Wars et Die Hard. Rien que ça… : « Je n’y pense même pas. De toute façon toute ça, c’est une question de chance, parfois ça passe devant toi et tu en profites ». Al Pacino continue en tout cas bien d’en profiter puisqu’en 2015 il sera encore à l’affiche de deux films, The Humbling et Imagine.

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 21 mai Non Stop People @NonStopPeople
    Le remplaçant de Yann Moix dans ONPC révélé par Laurent Ruquier ? https://t.co/oPhaclOxLg https://t.co/LOgUQCl2as
    Détails
  • 21 mai Non Stop People @NonStopPeople
    Testament de Johnny Hallyday : Une tentative de négociation ratée https://t.co/jj7AnNRIrM https://t.co/1zrytKjuky
    Détails
  • 21 mai Non Stop People @NonStopPeople
    Maurane : Slimane bouleversé évoque leur brouille avant sa mort https://t.co/eoqLpqN8r8 https://t.co/Ctc34tp43j
    Détails