• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Cinéma

Alain Delon perd son procès en diffamation contre France Dimanche

Alain Delon perd son procès en diffamation contre France Dimanche
(c) maxppp
  • A-
  • A+
Partager Google+

L’acteur avait attaqué en justice le journal France Dimanche après la publication d’un article mettant en doute la responsabilité d’Alain Delon dans le meurtre de son homme de main, Stevan Markovic, assassiné en 1968.

L’affaire dite "Markovic" avait ébranlé le petit milieu parisien dans la fin des années 1960. Stevan Markovic avait été retrouvé enveloppé dans une housse de matelas dans une décharge près d’Élancourt, dans les Yvelines. Ce citoyen yougoslave est soupçonné d’avoir été un des informateurs des services secrets de Tito, le président du pays jusqu’en 1980. Si l’affaire avait été si retentissante, c’est également parce que Stevan Markovic était un ami très proche d’Alain Delon et de sa famille. Dans des lettres retrouvées après sa mort, Stevan Markovic faisait même directement allusion à l’acteur et à l’un de ses associés. De quoi attirer l’attention de la police, qui a longuement interrogé Alain Delon ainsi que ses proches. Pourtant, l’enquête n’a jamais conclu à la responsabilité de l’acteur.

France Dimanche relaxé

Ce qui n’a pas empêché France Dimanche, dans son édition spéciale consacrée aux 80 ans d’Alain Delon, de laisser planer le doute sur la culpabilité de l’acteur. Dans un encart, le magazine à scandales suggérait comme suit : "L’acteur (…) a-t-il demandé à ses relations d’éliminer Markovic ? On ne le saura jamais, l’affaire était classée faute de preuves". C’est cet encart qui avait fait bondir Alain Delon au moment de la parution du journal. L’acteur avait ainsi intenté un procès en diffamation contre France Dimanche. Procès qu’il a finalement perdu, comme l’a annoncé l’AFP ce vendredi 28 avril. La directrice de la publication a été relaxée sous le "bénéfice de la bonne foi". Les juges ont par ailleurs estimé que les lecteurs n’auraient pas pu "déduire de l’encadré qu’Alain Delon aurait été condamné pour ces faits, ni même renvoyé devant une juridiction pénale".

Par Alicia Dubreuil

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 21 sep Justin Timberlake @jtimberlake
    It's the finale of The Sinner & I’m so proud of my wife. You could say she killed it. I wouldn’t use such an obviou… https://t.co/gpPauNngob
    Détails
  • 21 sep Kev Adams @kevadamsss
    RT @TF1Pro: Lundi 22.55 @TMCtv #SuperHigh @kevadamsss https://t.co/Lm2hzM73TS
    Détails
  • 21 sep Bruno Mars @BrunoMars
    OHIO STATE! #24kmagicworldtour TONIGHT!! 🎶🎶✨✨ https://t.co/LkbKjTaTNK
    Détails