• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Cinéma

Alison Wheeler évoque son casting pour "Going to Brazil" (exclu vidéo)

Alison Wheeler évoque son casting pour "Going to Brazil"  (exclu vidéo)
  • A-
  • A+
Partager Google+

Débarquée en 2014 sur "Le Grand Journal" de Canal+, pour assurer la présentation de la météo, Alison Wheeler a su, petit à petit, s’imposer comme un des nouveaux visages de la comédie française. Présentes dans de nombreux films, elle obtient, avec "Going to Brazil", son premier grand rôle au cinéma. Entre appréhensions et immenses joies, la comédienne s’est confiée à Non Stop People.

Alison Wheeler, a, en 2014 été promue Miss météo du "Grand Journal" aux côtés de Monsieur Poulpe. Depuis on a pu la voir dans de nombreux sketchs Youtube, gouvernés par le Studio Bagel, dont elle est un des membres actifs, mais on a put également écouter sa chronique humoristique sur France Inter, dans l’émission de Nagui, "La Bande Originale". Si la jeune femme est déjà passée par le cinéma, notamment en incarnant une fan hystérique dans "Cloclo", en 2011, Patrick Mille lui offre  aujourd'hui son premier grand rôle, dans "Going to Brazil". Pourtant la première rencontre ne s’est pas passée comme elle l’avait imaginée, c'est ce qu'elle a raconté à Non Stop People "J’ai d’abord auditionné pour le rôle de Katia, interprété par Vanessa Guide et en fait ça ne l’a pas fait du tout. Ce n’était pas ce que Patrick voulait, il m’a dit ‘non toi t’es Agathe’ Moi je n’ai lu que Katia, comment on fait ? Il m’a dit ‘bah tu vas lire’. Je me suis dit que j’allais complètement merder cet essai, que ça ne se passait pas du tout bien. Et en fait ça a marché."

"C’était difficile pour moi de lâcher prise"

Mais une fois sur le tournage, les craintes de la toute jeune actrice ne se sont pas dissipées et c’est très angoissée qu’elle a vécu ses débuts "C’était difficile pour moi de lâcher prise parce que j'ai l’habitude de maîtriser mon résultat. Je suis là quand je réfléchis à ce que je vais écrire dans une chronique ou à un sketch, je suis là quand j’écris, je réfléchis à comment je vais l’interpréter et je regarde le résultat, ce que j’aime, ce que j’aime pas, s’il faut couper des choses. Là c’est vrai que ce n’est pas mon bébé, c’est le film de Patrick, donc mon principal enjeu c’était de laisser Patrick faire son travail et de ne pas interférer."

Mais une fois qu’Alison Wheeler a su comment se laisser guider par son réalisateur elle avoue avoir trouvé ça assez plaisant "On laisse juste le comédien faire son travail et le cerveau on le met à côté." Cerise sur le gâteau, la comédienne est la seule des quatre héroïnes à avoir eu sa scène de baiser et ce avec son propre réalisateur. Une scène qu’elle n’a, cette fois, pas appréhendée "C’est tellement un réalisateur respectueux et un acteur respectueux qu’il n’y avait pas d’ambiguïté, pas de problème. […] C’est chouette de jouer avec Patrick, c’est un partenaire de jeu génial." Et avant de nous quitter elle nous offre même un scoop concernant la séquence "Je suis la seule à avoir une scène de baiser filmée…” 

Par Camille Esnault

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 25 sep Kev Adams @kevadamsss
    #Superhigh est maintenant disponible sur @blackpillsfr : https://t.co/NCjJSJ3aLC et ce soir à 23h sur TMC ! 🔥🔥🔥 Hât… https://t.co/4qWBOsAwBN
    Détails
  • 25 sep Non Stop People @NonStopPeople
    Cauet : Pour lancer son propre réseau social, il cherche 2 millions d'euros https://t.co/hyKzMpGdsR https://t.co/W211BYYWJ7
    Détails
  • 25 sep Non Stop People @NonStopPeople
    À partir de 49 euros d’achat repartez avec 4 produits cadeaux sur https://t.co/RvVjMmpoby avec le code NSPFITVIA g… https://t.co/3py4lJrTWF
    Détails