• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Cinéma

Alyssa Milano victime d'un viol en tournage, ses confidences bouleversantes

Alyssa Milano victime d'un viol en tournage, ses confidences bouleversantes
  • A-
  • A+
Partager Google+

Un récit terrifiant. Dans un nouvel épisode de son podcast "Sorry not Sorry", dévoilé le 14 octobre, Alyssa Milano s'est confiée sur le viol dont elle a été victime en 1993. Non Stop People vous en dit plus.

Il y a maintenant deux ans, Alyssa Milano accordait la parole aux femmes. En popularisant le mouvement "#MeToo", créé en 2005 par l'activiste afro-américaine Tarana Burke, dans le sillage du scandale Harvey Weinstein, l'ex-star de "Charmed" encourageait les victimes de violences sexuelles à raconter leur histoire. Le reste de l'histoire est bien connu, puisque le mouvement avait pris de l'ampleur sur les réseaux sociaux et même dans les médias. Cette levée de bouclier féministe avait ouvert la voie à un autre mouvement qui a pris racine au sein d'Hollywood : "Time's Up".

Lorsqu'elle avait repris le hashtag de Tarana Burke, Alyssa Milano avait attendu avant de donner son propre témoignage. En octobre 2018, cependant, elle racontait avoir été victime d'une agression sexuelle à l'âge de 19 ans pendant un concert. Un an plus tard, la comédienne engagée est de nouveau sortie de son silence.

Un acteur "toujours dans l'industrie"

Dans un nouvel épisode de son podcast "Sorry not Sorry", la comédienne a confié avoir été victime d'un viol en 1993. "J'ai déjà partagé mes autres histoires #MeToo, mais je n'ai jamais raconté celle-là publiquement avant", a-t-elle débuté. "C'était il y a presque 25 ans, mais c'est toujours très difficile d'en parler", précise-t-elle ensuite. L'ex-interprète de Phoebe Halliwell explique ensuite avoir tourné dans un film, après la fin de "Madame est servie". Durant le tournage de ce long-métrage, Alyssa Milano devait avoir des rapports sexuels avec un homme de 17 ans son aîné. "Mais les professionnels savent gérer ce genre de situation de manière appropriée, sans dépasser les limites et avec un degré de confiance qui est important. Les prédateurs ne peuvent pas. L'homme qui m'a agressé n'était pas un professionnel", raconte-t-elle, sans dévoiler l'identité de l'acteur concerné.

Et de poursuivre, toujours très bouleversée par ce viol : "il a profité d'un instant de vulnérabilité de ma part pour mettre ses mains sous mes sous-vêtements et tenter de me pénétrer avec ses doigts. Il m'a violée sur le tournage alors que les caméras tournaient". En coulisses, le réalisateur avait pris conscience des faits et avait tenté de tendre la main à Alyssa Milano. "Le réalisateur du film, juste après mon agression, est venu me voir : 'je suis désolé de ce qui s'est passé, je ne sais pas ce que tu veux que je fasse avec ça. Est-ce que je devrais appeler la police ?'", aurait-il demandé. Alyssa Milano a toutefois été dans l'obligation de se remettre au travail. "J'ai continué, pendant six heures, à tourner la scène avec l'homme qui venait de m'agresser", s'est remémoré l'actrice de 46 ans. Aujourd'hui, "ce prédateur est toujours dans l'industrie et poursuit sa carrière dans de grosses productions", d'après elle. L'impunité à Hollywood. 

Par Laura C-M

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 11 nov Lady Gaga @ladygaga
    i don’t remember ARTPOP
    Détails
  • 11 nov Kev Adams @kevadamsss
    RT @BAQcanal: Où tu apprends que @kevadamsss a textoté avec Emmanuel Macron 📲😅 https://t.co/pdZbJHyhmz
    Détails
  • 11 nov Kev Adams @kevadamsss
    RT @BAQcanal: Son spectacle, sa coupe de cheveux, sa chanteuse préférée... @kevadamsss sera ce soir dans La Boîte à Questions ! https://t.…
    Détails