• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Cinéma

Antonio Banderas des étonnantes confessions : "Je ne suis pas cérébral"

 Antonio Banderas des étonnantes confessions  : "Je ne suis pas cérébral"
  • A-
  • A+
Partager Google+

A 54 ans, Antonio Banderas a su garder son "esprit d'enfant" et il le prouve en interprétant le pirate Steak Barbare dans Bob l'éponge - Le film : Un héros sort de l'eau. L'acteur s'est confié sur les conditions de tournage "éprouvantes" mais aussi sur son l'importance que représente pour la sensualité, et son envie de quitter Hollywood.

Antonio Banderas est un grand enfant comme le prouve sa filmographie. L'acteur qui s'est notamment éclaté dans la trilogie Spy Kids et en doublant le Chat Potté, sera à l'affiche très bientôt de Bob l'éponge - Le film : Un héros sort de l'eau. Il y interprète Steak Barbare, un pirate diabolique venu dérober la recette du pâté de crâbe...

Antonio Banderas, 54 ans et un "esprit d'enfant"

En pleine promotion de ce nouveau volet des aventures de Bob l'éponge au cinéma, Antonio Banderas a répondu aux questions des journalistes lors d'une conférence de presse. Il a ainsi évoqué son personnage, le pirate Steak Barbare donc, ainsi que le tournage du film qu'il juge "plutôt éprouvant" :

"Du point de vue du tournage par ailleurs, ça a été plutôt éprouvant: on me collait cette énorme barbe et des sourcils sur le visage à partir de huit heures du matin avec une colle à l'éther qui me faisait planer, ça me démangeait le visage, la perruque pesait quatre kilos, il y avait le chapeau, des couches de daim et de velours pour le costume, le tout tourné dans l'humidité de la Géorgie en été. Pour jouer, il fallait se battre devant un écran vert avec des petites créatures imaginaires qui foncent sur vous à l'écran mais qui n'existent pas quand on tourne."

Antonio Banderas assume totalement être un grand enfant et ce, malgré ces 54 ans et cela se ressent dans ces choix de carrière mais aussi dans son quotidien : "Quand on a 25 ans on ne veut pas être assimilé à un enfant, on veut être l'homme, mais j'ai 54 ans alors c'est bien de dire qu'on a un esprit d'enfant. Je ne suis pas quelqu'un de cérébral, je suis quelqu'un de sensoriel. Ce que je respire, ce que je touche, ce que je mange. C'est très important pour moi, la sensualité. Dès que j'arrive à Malaga, la première chose que je fais c'est d'aller respirer l'océan." explique ains l'ex mari de Melanie Griffith.

"Hollywood n'est plus un lieu, c'est devenu une marque"

Vous le savez, ce week-end était marqué par la cérémonie des BAFTA, l'équivalent britannique des César et des Oscars. Mais, deux autres cérémonies de remise de prix cinématographiques ont également eu lieu : les Magritte (les César version belge) et les Goya (l'équivalent espagnol).

Antonio Banderas était à l'honneur lors de cette dernière puisqu'il a reçu un prix pour l'ensemble de sa carrière. En recevant son Goya d'honneur, l'acteur a déclaré : "L’Es­pagne est toujours dans mon esprit, quel que soit l’en­droit où je me trouve. Le plus impor­tant pour moi est de savoir comment mon travail est perçu dans mon pays, au Malaga, et par mon entou­rage"

Son pays d'origine est en effet très présent dans son coeur. Antonio Banderas envisage d'ailleurs de quitter Los Angeles pour New York et ainsi être plus près de son pays tout en étant loin d'Hollywood : "Je dois la faire sortir d'Hollywood, car ce n'est pas la réalité. Je ne tourne pas le dos à Hollywood. Hollywood n'est plus un lieu, c'est devenu une marque. Si Robert de Niro tourne en Afrique du sud, ça reste un film d'Hollywood, car c'est un acteur reconnaissable avec le "tampon" d'Hollywood, un visage reconnaissable." explique-t-il ainsi avant d'ajouter :

"J'ai envie de vivre à New York parce que c'est plus européen. On peut marcher. On ne sait pas qui est riche ou pas. La vie culturelle est vibrante, dans les conversations aussi, c'est à six heures d'avion de l'Espagne et à 5 heures de Hollywood. Los Angeles est une très belle ville, mais c'est la quintessence de la ville américaine. Moi je suis très européen. J'ai besoin de trottoirs."

Par Non Stop People TV

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 15 déc Kim Kardashian West @KimKardashian
    RT @jenatkinhair: 15 Epic Beauty Products That Defined 2017 https://t.co/hmR7CEBju2 via @ELLEUK
    Détails
  • 14 déc Miley Ray Cyrus @MileyCyrus
    It’s that time! https://t.co/oTBxoxemAH
    Détails
  • 14 déc Cyril Hanouna @Cyrilhanouna
    Quel bonheur @Ahmed_Sylla en spectacle!!❤️❤️❤️❤️merci @C8TV
    Détails