• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Cinéma

Ashley Judd : viol, violences, les déclarations choc de l’actrice de Divergente 2

Ashley Judd : viol, violences, les déclarations choc de l’actrice de Divergente 2
(c) Maxppp
  • A-
  • A+
Partager Google+

Dans la saga Divergente, Ashley Judd tient le rôle de la mère de Trish le personnage principal. Alors que l’actrice vient d’une famille d’artistes, elle avoue avoir été violée et violentée durant son enfance. Des déclarations choc de la part d’Ashley Judd qui souhaite faire passer le message.

Quand on parle des personnes qui ont été violentées ou violées dans leur enfance on pense aussitôt à un cadre de vie difficile. Pourtant même des enfants provenant de milieux aisés peuvent rencontrer ce genre de problème.

C’est le cas de l’actrice américaine Ashley Judd. Cette dernière est née dans une famille d’artistes. La mère et la sœur d’Ashley Judd, Naomi et Wynonna étaient des chanteuses, connues dans le monde de la musique country.

"J’ai subi des violences dès l’enfance car l’un de mes parents était sous l’emprise de substances"

Actuellement en pleine promotion du film Divergente 2, dans lequel elle joue le rôle de la mère de Trish, le personnage principal, Ashley Judd a tenu à parler de son passé. Et c’est dans une interview accordée à nos confrères de Le Matin, qu’Ashley Judd s’est livrée.

« Je refuse encore d’entrer dans les détails, mais je suis la preuve que ce genre de violence sur les femmes peut arriver partout, et pas que dans des familles défavorisées J’ai subi des violences dès l’enfance car l’un de mes parents était sous l’emprise de substances. J’ai été négligée et livrée à moi-même. J’ai vécu deux ans quasi sans parents… Certes dans une belle maison, mais sans père ni mère. »

"J’aurais pu finir à la rue à vendre mon corps comme trop de jeunes le font"

Une expérience très difficile que de nombreux enfants maltraités connaissent malheureusement encore aujourd’hui.

« Je n’avais aucun contact avec un service d’aide à l’enfance. J’étais isolée, sous l’emprise d’un agresseur. J’ai souvent pensé à m’enfuir, et j’aurais pu finir à la rue à vendre mon corps comme trop de jeunes le font. »

"Ne croyons pas que cela soit réservé aux pays pauvres."

Si son enfance a été une période difficile, Ashley Judd tient aujourd’hui à faire bouger les choses.

« Je veux briser le mur du silence en aidant ces femmes à ne plus avoir honte. Si l’on arrive à convaincre les victimes qu’elles doivent parler et qu’elles peuvent s’exprimer sans crainte, cela changera les mentalités. Ces horreurs se passent aussi bien en Amérique qu’en Europe. Ne croyons pas que cela soit réservé aux pays pauvres. »

Par Nataly Salmeron

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 12 déc lafouine @lafouine78
    J'ai deux téléphones : un pour ma go, un pour la tienne 💔 ! https://t.co/zRULoyULpQ
    Détails
  • 12 déc Cyril Hanouna @Cyrilhanouna
    Dernière partie no limit ! 😂😂😂
    Détails
  • 12 déc Paris Hilton @ParisHilton
    Loving my new @Velvet_Magazine cover. ❤ https://t.co/6FgEYwViUN
    Détails