• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Cinéma

Aure Atika conçue sous acide, elle se confie sur son enfance difficile dans Le Grand Journal (VIDEO)

Aure Atika conçue sous acide, elle se confie sur son enfance difficile dans Le Grand Journal (VIDEO)
  • A-
  • A+
Partager Google+

L’actrice était mardi 21 février l’invitée du Grand Journal pour présenter son autobiographie, "Mon ciel, ma terre". Elle est notamment revenue sur son enfance difficile entre une mère droguée et un père absent et a révélé avoir été conçue sous acide. Non Stop People vous en dit plus.

D’Aure Atika on connaît les films (OSS 117, De battre mon cœur s’est arrêté, La Vie d’une autre), le caractère et la pudeur, aussi. On connaît moins sa facette d’auteure, pourtant l’actrice sort un livre autobiographique, "Mon ciel, ma terre" aux éditions Fayard. Invitée sur le plateau du Grand Journal mardi 21 février, elle s’est notamment confiée sur son enfance, pas toujours facile et résolument marquée par la folie des années 70, les addictions de sa mère et l’absence de son père. "J’ai aimé ma mère follement. (…) Je l’épaulais lors de ses chagrins d’amour, j’assistais, déboussolée, à ses crises de manque. J’étais parfois la mère de ma mère", explique-t-elle en quatrième de couverture. La drogue, ses deux parents y ont été confrontés durant leur vie, et d’après l’actrice, c’est d’ailleurs sous acide qu’elle-même a été conçue.

"Ils avaient pris de la mescaline"

"Ma mère aimait bien les belles légendes, alors elle m’a raconté cette histoire : elle était amoureuse de mon père, elle va chez lui, il n’est pas là. Il y a la clé sous le paillasson, elle rentre et puis il rentre une heure plus tard et lui dit ‘je savais que tu serais là’, ils font l’amour - ils avaient pris de la mescaline apparemment - et il la regarde au fond des yeux et il lui dit ‘je t’ai fait un enfant’ et neuf mois plus tard, tu es née’. Voilà, c’est l’histoire de ma conception", explique Aure Atika. Pourtant, son père mettra les voiles avant sa naissance et ce n’est qu’à l’adolescence que l’actrice l’aura finalement rencontré, dans une version moins édulcorée que sa mère lui avait décrite toutefois. "Elle m’a dit peu de choses sur lui, mais le peu de choses qu’elle m’a dites, c’était des choses positives - elle était assez intelligente - pour que je puisse me construire".

Par Alicia Dubreuil

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 19 sep GAD @gadelmaleh
    RT @gadelmaleh: Canada! Tickets are on sale now! Get your tickets here: https://t.co/DY2Mi6S0L3 https://t.co/uCH452TjAD
    Détails
  • 19 sep Cyril Hanouna @Cyrilhanouna
    Une nouvelle expérience ! 😂😂😂 Je te kif mon frérot ! ❤❤❤❤❤ @NazimOfficiel https://t.co/lbx72WxnZF
    Détails
  • 19 sep Non Stop People @NonStopPeople
    EXCLU - Jean-Paul Belmondo livre sa recette bien-être personnelle ! https://t.co/SKBP8ZSjJc https://t.co/g1MOrpni9p
    Détails