• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Cinéma

Ben Affleck réagit aux révélations de Wikileaks sur son ancêtre esclavagiste : "Je regrette"

Ben Affleck réagit aux révélations de Wikileaks sur son ancêtre esclavagiste : "Je regrette"
  • A-
  • A+
Partager Google+

En pleine polémique depuis quelques jours après avoir demandé de faire supprimer d’un documentaire le passé esclavagiste d’un de ses ancêtres, Ben Afleck a décidé de briser le silence. L’acteur a fait son mea culpa sur Facebook.

Ben Affleck est connu pour être un fervent défenseur des Droits de l’Homme. Il n’hésite pas d’ailleurs à user de sa notoriété pour faire passer ses messages. Ainsi fin mars, il s’est exprimé devant le Congrès américain au sujet de son organisation humanitaire qui officie en République démocratique du Congo.

Mais depuis quelques jours, l’acteur qui reprendra le rôle de Batman dans Batman VS Superman : Dawn Of Justice, est au cœur d’une polémique au sujet du passé esclavagiste d’un de ses ancêtres. L’acteur de 42 ans a demandé à la chaîne "PBS" de retirer le passage concernant cet aïeul de l’émission "Finding Your Roots", qui retrace les origines d’une célébrité.

Plutôt gênant donc pour Ben Affleck. C’est un échange de mails dévoilé sur Wikileaks, entre Henry Louis Gate le présentateur de l’émission et Michael Lynton directeur général de Sony, qui a mis le feu aux poudres.

Ben Affleck s’explique et s’excuse sur Facebook

Et devant le tollé provoqué par ses révélations, Ben Affleck qui était resté silencieux jusqu’à présent a finalement tenu à donner sa version des faits dans un communiqué publié sur son compte "Facebook".

"Après une recherche exhaustive de mes ancêtres pour Finding Your Roots, il a été découvert que l’un de mes parents éloi­gnés était un esclavagiste. Je ne voulais qu’au­cune émis­sion de télévision sur ma famille inclus un mec qui possédait des esclaves. J’étais gêné. La seule pensée m'en laissait un mauvais goût dans la bouche".

Puis l’acteur a tenu à présenter ses excuses et a confié qu’il avait mal agi. Je regrette d’avoir décidé que le passage sur l’esclavage ne soit pas inclus dans l’histoire. Nous ne méritons ni crédit ni culpabilité pour nos ancêtres et l’intérêt de tout ça sous-entend que nous sommes, en tant que nation, toujours en train de lutter contre le terrible héritage de l’esclavage". Enfin il a conclu son message par : "Bien que je n’apprécie pas que ce mec soit un ancêtre, je suis heureux que cette facette de l’histoire de notre pays soit évoquée"

Une belle réaction du mari de Jennifer Garner qui va enfin pouvoir laisser derrière lui cette sombre histoire.

 

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 21 mai Non Stop People @NonStopPeople
    #rediff #Morandinilive Asia Argento violée par Harvey Weinstein, sa sincérité remise en cause… https://t.co/myeCxkgUNn
    Détails
  • 21 mai Non Stop People @NonStopPeople
    #repost Mariage du prince Harry et Meghan Markle : le passé de l’ex-actrice supprimé https://t.co/CMpoRU6Qoz https://t.co/LD639KNoGS
    Détails
  • 21 mai Non Stop People @NonStopPeople
    Laëtitia Milot maman : Les premières images émouvantes de son documentaire sur l'endométriose… https://t.co/9JHbodbdjH
    Détails