• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Cinéma

Benoît Poelvoorde alcoolisé en plein tournage, il raconte ! (vidéo)

Benoît Poelvoorde alcoolisé en plein tournage, il raconte ! (vidéo)
  • A-
  • A+
Partager Google+

Une semaine après la diffusion de son entretien avec Mouloud Achour dans "Clique TV", Benoît Poelvoorde s'est confié à VSD sur le tournage du film "Saint-Amour", actuellement au cinéma. L'occasion pour l'acteur qui s'est illustré dans "Le tout nouveau testament" en 2014 de révéler les coulisses de sa collaboration avec Gérard Depardieu, entre beuveries et anecdotes croustillantes.

En attendant de le voir en 2017 à l'affiche de "Podium 2" de Yann moix et de "Un Conte Indien" d'Héctor Cabello Reyes, Benoît Poelvoorde est depuis le 2 mars dernier à l'affiche du film "Saint-Amour" de Benoît Delépine et Gustave Kervern dans lequel le comédien donne la réplique à Gérard Depardieu. Invité dans l'émission de Mouloud Achour baptisée "Clique TV" sur Canal +, le Belge acceptait de répondre aux questions après le passage de Florence Foresti qui se confiait sur les César 2016, cérémonie qu'elle a présenté pour la première fois le 26 février dernier. Au tout début de l'entretien, Benoît Poelvoorde se confiait sur ce nouveau film basé "sur la solitude, la difficulté d'être un garçon de mon âge et ne pas savoir communiquer ni son désir, ni sa place dans la société".

"L'équipe m'a dit de me torcher la gueule"

Après s'être montré ingérable dans le bus de Christophe Beaugrand dans l'émission "50 mn inside" diffusé samedi dernier sur TF1, Benoît Poelvoorde a accordé une interview à nos confrères du site vsd.fr dans laquelle le comédien de 51 ans a livré des anecdotes croustillantes sur ses beuveries de tournage, dont une partie s'est déroulée au Salon de l'agriculture. "Au salon, Gérard n’était jamais bourré ! Moi, j’ai bien tenu le premier jour. Le deuxième, comme j’ai tendance à être claus­tro­phobe, je me suis lâché. Résul­tat, je ne voyais plus une porte à quatre mètres. Là, j’ai fait connais­sance avec la diffi­culté ! Le troi­sième, je me suis reca­dré", a-t-il lâché.

Et de poursuivre : "On a tourné dans une vraie foire de province, le genre où les types finissent ivres morts. L’équipe m’a dit de me torcher la gueule. C’est très dur de jouer un mec bourré. Il fallait qu’on voie cette sorte de désordre dans mes yeux. Du coup, quand je commande à bouf­fer à quatre pattes dans ma chambre d’hô­tel, je ne simule pas ! Seule la dernière étape a été jouée (...) Les gens qui boivent ont beau­coup de pudeur, tu sais. Il y a toujours un peu de honte, parce que tu te dis que, quand même, ce que tu fais n’est pas terrible. Et en même temps, chaque verre de plus est un pied de nez à cette honte".

Par Non Stop People TV

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 14 déc Non Stop People @NonStopPeople
    Depuis la Turquie où elle était en concert, Carla Bruni a rendu un bel hommage à la mère de Nicolas Sarkozy, décédé… https://t.co/01uKflNVhf
    Détails
  • 14 déc Non Stop People @NonStopPeople
    Victime d'un car-jacking en plein Paris mercredi soir, Laury Thilleman ne s'est pas laissée faire !… https://t.co/wulYeFrclm
    Détails
  • 14 déc Non Stop People @NonStopPeople
    Johnny Hallyday : Pourquoi ses filles Jade et Joy n'ont-elles pas assisté à son enterrement à Saint-Barth ?… https://t.co/ftFbrI6WkX
    Détails