• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Cinéma

Benoit Poelvoorde, frustré et prêt à tout pour décrocher un César

Benoit Poelvoorde, frustré et prêt à tout pour décrocher un César
(c) Maxppp
  • A-
  • A+
Partager Google+

A l’affiche de deux films à partir de mercredi prochain, Benoit Poelvoorde multiplie les apparitions promotionnelles depuis quinze jours. L’acteur belge, souvent généreux en révélations, a expliqué ce qu’il était prêt à faire pour recevoir enfin un César. Non Stop People vous en dit plus.

A l’affiche de "Une famille à louer" depuis la semaine dernière aux côtés de sa compatriote Virginie Efira, Benoit Poelvoorde enchaine avec la promotion du film "Le Tout Nouveau Testament", qui sortira en salles mercredi prochain. L’acteur belge est donc très présent dans les médias depuis quinze jours. Et il n’est pas avare en révélations. Dans "Version Femina", il avait par exemple expliqué ne pas avoir "une grande estime de la famille". Réfractaire à l’idée d’avoir des enfants avec sa compagne Chiara Mastroianni, il avait ajouté : "Maintenant tous mes copains en ont, mais ils refusent souvent de me les confier parce que je suis un peu comme un grand- père indigne : je leur apprends des gros mots, à faire pipi dehors, à conduire."

Plus récemment, ce sont ses déclarations chocs sur Arthur qui avaient fait parler. Benoit Poelvoorde expliquait pour quelle raison il refusait désormais de faire la promotion de ses films dans les émissions du compagnon de Mareva Galanter. "Ce n’est pas que je n’aime plus, mais cela ne sert à rien. Je m’emmerde sur ces plateaux-là. On sert la soupe au gens. Je ne pense pas que les téléspectateurs sont dupes et croient qu’on vient vraiment pour s’amuser. Cela me coûte très cher d’aller là-bas. Je m’ennuie vraiment et cela se voit."

"J'aimerais vraiment repartir avec ce gros truc sous le bras"

L’acteur, qui peut se révéler maniaque, était l’invité de Thomas Sotto et Caroline Roux sur Europe 1 ce jeudi. Et là encore, Benoit Poelvoorde s’est livré sans concession, cette fois sur la religion : "Je suis croyant (...) J'ai la foi. Mais je ne crois pas en un barbu ou une icône", disait notamment celui qui a accordé une interview au Parisien Magazine de ce week-end. Dans ces colonnes, il avoue ressentir une certaine frustration de n’avoir jamais reçu de César : "Je suis passé plusieurs fois à côté (celui du meilleur acteur en 2005 pour Podium et en 2006 pour Entre ses mains, et celui du meilleur acteur dans un second rôle en 2010 pour Coco avant Chanel, ndlr). J'aimerais vraiment repartir, une fois, avec ce gros truc sous le bras. L'année prochaine, j'enverrai aux votants les radios de mes poumons et de mon foie et hop, j'aurai directement le César d'honneur !", dit sur le ton de l’humour celui qui avoue chercher la reconnaissance. "Par coquetterie, je peux clamer : "Non, non, ne me dites pas que je suis merveilleux". Mais tout doucement, je chuchote : "Oh si, si, dites-le moi !", explique le Belge.

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 21 mai Non Stop People @NonStopPeople
    Caroline Receveur future maman sexy, elle affiche un sacré baby bump (photo) https://t.co/bX92DhNY01 https://t.co/ayBhSA1Tw4
    Détails
  • 21 mai Non Stop People @NonStopPeople
    Thomas Dutronc "affecté" par la mort de Johnny Hallyday : Françoise Hardy se confie https://t.co/ovgFctoeBs https://t.co/NH6r1Ajt5b
    Détails
  • 21 mai Non Stop People @NonStopPeople
    Le remplaçant de Yann Moix dans ONPC révélé par Laurent Ruquier ? https://t.co/oPhaclOxLg https://t.co/LOgUQCl2as
    Détails