• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Cinéma

Benoît Poelvoorde "terrorisé" : Il se confie sur son enfance

Benoît Poelvoorde "terrorisé" : Il se confie sur son enfance
  • A-
  • A+
Partager Google+

Interviewé par Paris Match ce 9 janvier, Benoît Poelvoorde est revenu sur un épisode traumatisant de son enfance. Non Stop People vous en dit plus sur ces confidences sensibles.

Benoît Poelvoorde est la preuve que l’on peut avoir un lourd passé derrière soi et réussir malgré tout sa carrière. L’acteur belge, qui a déjà eu l’occasion de se confier à la presse au sujet de son addiction à l’alcool, de sa dépression et de son hospitalisation en psychiatrie -à sa demande-, revient de loin. Dans les colonnes de Paris Match ce 9 janvier, la figure emblématique du film "Le tout nouveau testament" est revenue sur un épisode marquant de son enfance. "J’ai, moi aussi, ce petit secret qui envahit une vie. Mes parents m’ont mis très tôt en internat", commence Benoît Poelvoorde, qui sera à l’affiche du film "Raoul Taburin", dans les salles dès le 17 avril. Celui que l’on a récemment pu voir à l’écran dans "Le grand bain" de Gilles Lellouche incarnera le personnage principal dans cette adaptation cinéma de la BD de Sempé.

Un adulte "terrorisé", encore aujourd’hui

"Je rentrais chez moi le week-end et j’étais terrorisé à l’idée de partir : l’éducateur qui nous gardait, ronflait à tel point que je ne dormais pas de la nuit. Ce que je vous dis là, je ne l’avais jamais raconté, par peur du ridicule. Pourtant, ce trauma me poursuit toujours" lâche Benoît Poelvoorde, sincère. Plutôt discret sur sa vie, le comédien de 54 ans avait néanmoins osé aborder la religion en 2015 au micro d’Europe 1. "Je ne crois pas en un barbu ou une représentation, une icône… Je crois qu’on a tous Dieu en nous (…) Même si vous ne croyez pas, aller visiter les églises, en général c’est merveilleux, quelle que soit votre foi", avait alors expliqué à nos confrères celui qui estime que "tout le monde a besoin d’être aimé". "Je suis inquiet et intranquille. C’est ma nature, mon fond d’enfance", ajoute Benoît Poelvoorde à Paris Match. Comme pour contrer ce trait de caractère, la star de "Podium" "tente de rire ou de faire rire, c’est comme une accalmie dans ma vie", développe-t-il. À chacun sa méthode pour garder la tête haute...

Par Nina Siahpoush-Royoux

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 20 mai Non Stop People @NonStopPeople
    Jean-Pierre Pernaut : critiqué pour ses prises de position, il réplique https://t.co/vdQB1gmIPm https://t.co/omGh2eGMNs
    Détails
  • 20 mai Non Stop People @NonStopPeople
    En critiquant à tout-va, Jean-Pierre Pernaut outrepasse-t-il son rôle de journaliste ?
    Détails
  • 20 mai Non Stop People @NonStopPeople
    12 coups de midi : Un candidat avait prédit le classement de la France à l’Eurovision https://t.co/6WZ0xUx4gK https://t.co/QWGM2BNv1R
    Détails