• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Cinéma

Brad Pitt : sa famille déchirée après son divorce d’Angelina Jolie

Brad Pitt : sa famille déchirée après son divorce d’Angelina Jolie
(c) Maxppp
  • A-
  • A+
Partager Google+

L’acteur fait la couverture du nouveau numéro du magazine GQ. Et pour l’occasion, Brad Pitt s’est confié à cœur ouvert sur son divorce et ses rapports avec Angelina Jolie. Il a notamment expliqué comment ses six enfants vivaient la situation. Non Stop People vous en dit plus.

Brad Pitt a décidé de se livrer sur sa récente séparation avec Angelina Jolie. Neuf mois après l’annonce de sa rupture, il s’est confié dans les colonnes de GQ. S’il apparaît très amaigri en couverture du magazine, il a accordé une première interview depuis son divorce. L’acteur de 53 ans a révélé qu’il était resté quelque temps chez un ami à Santa Monica avant de revenir dans la maison d’enfance de ses enfants sur les collines d’Hollywood, en Californie, afin que ces derniers soient le moins perturbés possible par la séparation de leurs parents. "C’est juste très perturbant pour les enfants de voir leur famille se déchirer" a déclaré la star en précisant "Cela est arrivé à des amis (…) Certains ont tout fait pour se détruire et ont perdu des années à se haïr. Je ne veux pas vivre ainsi."

Brad Pitt fait tout pour ses enfants

Accusé d’avoir été violent avec son fils Maddox (15 ans), Brad Pitt n’avait plus le droit de voir ses enfants pendant son instance de divorce avec Angelina Jolie jusqu’à ce qu’il obtienne un droit de visite exceptionnel le temps d’une soirée. Après sept mois passés sans voir ses six enfants, il a pu retrouver Maddox, Pax (13 ans), Zahara (12 ans), Shiloh (10 ans) et ses jumeaux Vivienne et Knox âgés de 10 ans. Pour l’acteur américain, sa famille reste sa priorité en cette période "étrange". "Les enfants sont des éponges. Ils ressentent tout ce qu’il se passe. Il faut qu’ils aient leur mot à dire et qu’on leur explique bien les choses. Ils doivent être écoutés. Quand je suis trop occupé sur le dossier, je ne les écoute pas. Il faut que je m’améliore sur ce point.", a-t-il confié en ajoutant qu’il avait très mal vécu l’enquête des services sociaux.

A ce sujet, il affirme tout de même qu’Angelina Jolie s’est finalement montrée coopérative. "Nous avons été capables de régler le problème. On faisait tous les deux de notre mieux. Je me rappelle qu’un des avocats avait dit ‘Personne ne gagne au tribunal. Il y a juste une personne qui souffre moins que l’autre.’ Et cela est vrai. Vous passez un an à monter un dossier pour prouver que vous avez raison et pourquoi l’autre partie a tort et au final il ne reste qu’un torrent de haine"., a conclu l’ex d’Angelina Jolie.

Par Katia Rimbert

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 24 sep Kim Kardashian West @KimKardashian
    RT @RyanSeacrest: Tonight’s the night we celebrate a decade of #KUWTK! Going to show you guys the original pitch video that started the who…
    Détails
  • 24 sep Kim Kardashian West @KimKardashian
    RT @AKutieNameKim: 10yrs later and the girls are better than ever! #KeepItKardashian https://t.co/PYrl562yXW
    Détails
  • 24 sep Non Stop People @NonStopPeople
    Découvrez le salaire astronomique de @neymarjr au @PSG_inside ! https://t.co/pNOTJ7ybnJ https://t.co/rs02JFEqum
    Détails