• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Cinéma

Brigitte Bardot : féminisme, harcèlement de rue… ses confidences décapantes

Brigitte Bardot : féminisme, harcèlement de rue… ses confidences décapantes
  • A-
  • A+
Partager Google+

Son antiféminisme est clair, mais Brigitte Bardot a décidé de persister et signer, à l’occasion d’une interview accordée à nos confrères du Parisien, dimanche 2 décembre. Un entretien durant lequel elle a tout passé au crible, même sa propre expérience avec le harcèlement de rue. Non Stop People vous en dit plus.

Elle tacle, tacle et re-tacle. Brigitte Bardot a un avis bin tranché sur le monde qui l’entoure et le fait savoir. Avant de s’en prendre violemment à Nicolas Hulot, avant et après sa démission, l’icône du cinéma français flinguait les victimes de violences sexuelles dans le monde du grand écran. "Il y a beaucoup d’actrices qui font les allumeuses avec les producteurs afin de décrocher un rôle. Ensuite, pour qu’on parle d’elles, elles viennent raconter qu’elles ont été harcelées… En réalité, plutôt que de leur profiter, cela leur nuit", avait estimé la farouche militante de la cause animale. Des propos qu’elle avait tenus lors d’une interview avec Paris Match, une semaine après la tribune défendant la "liberté d’importuner", publiée dans les colonnes du Monde et co-signée par Catherine Deneuve, en janvier dernier.

Brigitte Bardot harcelée pendant sa jeunesse

Cette fois-ci, c’était dans une interview accordée à nos confrères du Parisien que Brigitte Bardot a évoqué sa position face au harcèlement sexuel, dimanche 2 décembre. L’actrice de 84 ans a tout d’abord affirmé qu’elle se moquait de la manifestation du mouvement #NousToutes, contre les violences sexuelles, organisée le samedi 24 novembre dernier. "On n’a plus le droit de dire [que les femmes] sont belles, de leur mettre la main sur les fesses, on est tout de suite envoyé au tribunal comme harceleur", raconte-t-elle ensuite. "Je trouvais adorable quand on me disait que j’avais un joli cul. J’allais pas porter plainte pour ça. Les mecs, ils ne vont plus avoir envie de faire la cour aux filles", estime-t-elle. "Evidemment, je ne parle pas des excès, de la violence", a tout de même précisé BB. 

Par Laura C-M

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 16 déc Non Stop People @NonStopPeople
    Harvey Weinstein : Jennifer Lawrence nie formellement sa relation avec le producteur https://t.co/qB0KHB48nX https://t.co/csTHH7PA68
    Détails
  • 16 déc Non Stop People @NonStopPeople
    Miss France 2019 : Laurence Boccolini réagit à la victoire de Vaimalama Chaves https://t.co/94woCXrq2b https://t.co/w8Wl91dX0e
    Détails
  • 16 déc Non Stop People @NonStopPeople
    Miss France 2019 : Vaimalama Chaves élue, elle est la cousine d'une ex-Miss https://t.co/957CNWYMZp https://t.co/QbOXBI5GV0
    Détails