• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Cinéma

Brigitte Bardot victime d’une arnaque, elle pousse un coup de gueule

Brigitte Bardot victime d’une arnaque, elle pousse un coup de gueule
  • A-
  • A+
Partager Google+

Brigitte Bardot n’a pas pu contenir sa colère. Ce mardi 28 juillet, l’ancienne actrice a poussé un gros coup de gueule sur Twitter en découvrant une "escroquerie" de la part d’une agence immobilière qui utilise son nom. Non Stop People vous en dit plus.

Brigitte Bardot enchaîne les coups de gueule ces derniers jours. Le 22 juillet dernier, l’ancienne actrice s’est emparée de son compte Twitter pour donner son avis sur la fête de l’Aïd qui approche. Très impliquée dans la cause animale, Brigitte Bardot est donc très critique envers cette fête musulmane : "Le 31 juillet aura lieu l’immonde fête religieuse musulmane de l’Aïd el Kébir qui, comme tous les ans depuis des années, sacrifiera rituellement, sauvagement, cruellement, sans étourdissement préalable, des centaines de milliers de moutons qui, après une longue et douloureuse agonie, perdront conscience, étouffés par le sang qui coulera à flots de leur gorges ouvertes. Si les musulmans en France nous imposent leurs traditions archaïques auxquelles nos gouvernements se soumettent sans que personne ne réagisse, alors où allons-nous ? La France n’est pas une banlieue de Bab-el Oued et nous sommes en opposition totale avec la souffrance atroce que cette tradition barbare impose à nos moutons".

"Qu’on me foute la paix"

Et ce mardi 28 juillet, Brigitte Bardot a de nouveau fait parler d’elle. L’ancienne actrice a tenu à dénoncer une publicité mensongère de la part d’une agence immobilière Barnes dans la Côte d’Azur, qui utiliserait le nom de Brigitte Bardot pour tenter de vendre une luxueuse villa, assurant qu’elle aurait vécu dans la demeure. Rapidement sur Twitter, elle a tenu à dénoncer cette arnaque : "Je tiens à signaler que cette publicité de vente d'une luxueuse villa qui m'aurait appartenue à Peymeinade [a été] inventée par l'agence Barnes pour s'en servir de publicité. Je n'y ai jamais mis les pieds, je n'en suis pas propriétaire et mon avocat intente un procès en dommages et intérêts à l'agence Barnes. Qu'on se le dise et qu'on me foute la paix !". Déjà en 2013, Brigitte Bardot avait déjà été victime d’une affaire similaire lorsque la branche immobilière du Figaro avait publié la mise en vente de l’appartement de Brigitte Bardot et de Gunter Sachs, alors que l’ancienne actrice n’y avait jamais mis les pieds.

Par Alexia Felix

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 08 aoû Non Stop People @NonStopPeople
    Nicolas Anelka : ses rares confidences sur son mariage avec Barbara https://t.co/XTtL246wTO https://t.co/uPpYOIuMmv
    Détails
  • 08 aoû Non Stop People @NonStopPeople
    Daisy Coleman décédée : la cause de sa mort dévoilée https://t.co/fHzOhAIJQa https://t.co/eAXtxJLqVL
    Détails
  • 08 aoû Non Stop People @NonStopPeople
    Norbert Tarayre en deuil : son poignant message à une amie décédée sur Instagram https://t.co/xBHs359D7j https://t.co/YMNhOhNwYa
    Détails