• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Cinéma

Bruno Podalydès : son moment très gênant à l'enterrement de sa grand-mère

Bruno Podalydès : son moment très gênant à l'enterrement de sa grand-mère
(c) Maxppp
  • A-
  • A+
Partager Google+

Ce lundi 9 novembre, Bruno Podalydès était l'invité de Philippe Vandel au micro de France Info dans son émission "Tout et son contraire". Si le réalisateur a présenté son dernier film "Comme un avion" disponible en DVD, il est également revenu sur un épisode étonnant de sa vie : son fou-rire incontrôlé avec son frère Denis Podalydès survenu lors de l'enterrement de leur grand-mère !

En juin dernier, le magazine Télérama consacrait dans ses pages un long entretien à Bruno Podalydès à l'occasion de la sortie au cinéma de son nouveau film, "Comme un avion". Le scénariste s'était alors confié sur ses références cinématographiques. "Ma référence, c'est Nani Moretti", confiait-il. Et de poursuivre : "Mon cinéma n'a pas la résonance politique du sien. Mais j'aime ce qu'il transporte encore de la comédie italienne, son mélange de beauté, d'humour et de lumière parfois sombre (...) Moretti n'a pas peur de l'émotion. Dans 'Le Caïman', je me souviens de ce couple qui vient de se séparer et qui se suit en voiture, pour moi, c'est une scène bouleversante". Bruno Podalydès, frère du comédien Denis Podalydès, a obtenu le César du meilleur court-métrage pour "Versailles Rive Gauche" en 1993, avant d'enchaîner la réalisation de longs-métrage tels que "Liberté-Oléron" (2001), "Le Mystère de la chambre jaune" (2003) ou encore "Le Parfum de la dame en noir" (2005).

"Elle était machiavélique..."

Ce lundi 9 novembre, Bruno Podalydès était l'invité de Philippe Vandel dans son émission "Tout et son contraire" diffusée sur France Info. Si le réalisateur français s'est confié sur son enfance où il regardait "Angélique marquise des anges" dans le reflet des lunettes de son père, il est également revenu sur l'origine de son film "Adieu Berthe, l'enterrement de Mémé" sorti en 2012. "C'est venu d'un fou-rire avec mon frère dans la chambre mortuaire de notre grand-mère", a-t-il commencé. Et d'ajouter : "Les enterrement renvoient un peu aux enterrements qu'on a en classe où dès que vous sentez qu'il est strictement interdit de rire, c'est là que le fou-rire arrive. Denis et moi étions à la mise en bière de notre grand-mère. On sentait l'instant lourd, voir solennel et tout d'un coup, devant l'énormité de cette situation que nous vivons pour la première fois, on a ri (...) Le problème, c'est qu'un défunt n'a pas une expression qu'il a de son vivant. Elle avait une sorte de grimace où on ne la reconnaissait pas. Elle était machiavélique de visage".

Par Non Stop People TV

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 15 déc Kim Kardashian West @KimKardashian
    RT @Khlocaine_: this is everythannnnng 🙌🏾🌟💓 @kkwbeauty @KimKardashian https://t.co/MMipr5y9xX
    Détails
  • 15 déc Paris Hilton @ParisHilton
    https://t.co/0Xj6aIldtb
    Détails
  • 15 déc Kim Kardashian West @KimKardashian
    RT @kkwbeauty: RESTOCK ALERT: Ultralight Beams 10 piece collection and Crème Contour and Highlight Kits will be back in stock 12.21 at 12PM…
    Détails