• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Cinéma

Bryan Singer, encore une fois accusé de viols sur mineurs

Bryan Singer, encore une fois accusé de viols sur mineurs
© Maxppp
  • A-
  • A+
Partager Google+

Suite à l’avant-première du film Superman, le réalisateur d’X-men : Days of future Past aurait une nouvelle fois abusé sexuellement d’un mineur. Lequel, souhaite taire son identité en se faisant appeler « John Doe ».

De nouvelles accusations mettent lourdement en cause Bryan Singer. Cette fois ci, le plaignant souhaite rester anonyme.

En 2006 à Londres, « John Doe », le « Monsieur X » à l’américaine,  c’est comme cela qu’il se fait appeler,  avait alors 17ans. Le jeune homme porte plainte aujourd’hui contre Bryan Singer et Gary Goddard. L’histoire débute en réalité il y’ plusieurs années. En 2003, le plaignant a 14 ans, il est harponné par le producteur californien Gary Goddart sur internet, et séduit par un discours bien rodé dont le message est qu’il peut l’aider dans sa carrière.  Quelques temps plus tard, Monsieur X accepte d’envoyer des photos dénudés de lui à son futur agresseur.  Il consent ensuite à se filmer devant sa webcam, alors que Gary Goddard fait de même de son côté de l’écran.

Deux ans plus tard, à 16ans, le même jeune homme est invité à Londres par l’accusé. Il est alors violé, l’acte étant facilité par l’alcool ingéré en grande quantité.

Enfin, le second viol est d’autant plus sordide qu’il met en cause Goddard et Singer, ainsi qu’un « grand homme musclé ». L'affaire aurait eu lieu durant la soirée qui suit la première de Superman Returns à Londres. TMZ révèle que le réalisateur de X-men aurait obligé le jeune garçon a s’asseoir sur son torse pour ensuite lui éjaculer dessus. Le plaignant s’exécute, par crainte d’être sodomisé.

Marty Singer, l’avocat du réalisateur Singer, réfute ces accusations, déclarant : « Le désespoir de Mr Herman l'a amené à fabriquer ces nouvelles accusations anonymes contre Mr Singer, lesquelles sont, preuves à l'appui, complètement fausses ». Mr Herman étant l’avocat de Michael Egan, l’homme qui a révélé il y a quelques semaines une  affaire tout aussi abjecte datant des années 90.

Pour rappel, cette dernière impliquait plusieurs hommes influents d’Hollywood dans des soirées où drogues et alcool étaient bien évidemment de la « party ». Outre les substances plus ou moins légales qui circulaient lors de ces nuits Hollywoodiennes, Michel Eagen déclarait avoir été sexuellement attaqué, lui et d’autres participants, dont la majorité n’était pas forcément atteinte. On parlait alors d’orgies avec des mineurs. Bryan Singer avait nié les accusations qui l’impliquaient dans ce genre de soirée.

Cette nouvelle affaire risque de compliquer d'autant plus la sortie en salle le 21 mai prochain de X-Men : Days of Futur Past.

 

Par Caroline André

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 18 déc Lady Gaga @ladygaga
    RT @runs_w_woIves: Reveal https://t.co/ElbgNeG1H7
    Détails
  • 18 déc Lady Gaga @ladygaga
    It’s holiday time baby! Wishing you all a beautiful time filled with smiles and wishes coming true in many forms! 💋… https://t.co/HhnhyE4VPt
    Détails
  • 18 déc Paris Hilton @ParisHilton
    https://t.co/shY5y9AxOt
    Détails