• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Cinéma

Camille Cottin : son plus grand regret après #MeToo et #BalanceTonPorc

Camille Cottin : son plus grand regret après #MeToo et #BalanceTonPorc
  • A-
  • A+
Partager Google+

Très appréciée en France, Camille Cottin a toutefois accordée une interview au journal britannique, The Guardian. La comédienne, féministe engagée a évoqué les mouvements #MeToo et #BalanceTonPorc, en déplorant le manque de répercussions sur les personnes accusées de violences sexuelles. Non Stop People vous en dit plus.

Alors au sommet de sa carrière, Harvey Weinstein chutait violemment de son piédestal. En octobre 2017, l’ancien magnat de la production avait fait l’objet d’une enquête choquante, publiée dans les colonnes du New York Times. Un scandale au retentissement mondial suite à la prise de parole de plusieurs célébrités, à l’instar de Rose McGowan, Asia Argento, Emma de Caunes, Léa Seydoux, Gwyneth Paltrow ou encore Salma Hayek. Toutes évoquaient des faits de harcèlement ou d’agressions sexuels mais aussi de viol. Au total, 93 femmes auraient été victime de l’ex-patron de Miramax. Révoltée, Alyssa Milano avait alors rendu populaire un hashtag d’abord lancé dans les années 2000 par la militante Tarana Burke : #MeToo. En France, Sandra Muller était aussi montée au créneau, avec la création d’un autre hashtag, pour dénoncer les violences sexuelles dont les femmes ont été victimes, #BalanceTonPorc. Deux hashtags devenus emblématiques d’une levée de bouclier féministe.

Camille Cottin dénonce le manque de répercussions

Et si, grâce à ces mouvements, certains auraient pu espérer que les auteurs de violences sexuelles soient punis par la loi, il n’en est rien. C’est en tout cas ce que laisse entendre Camille Cottin. Dans une récente interview accordée au Guardian, la comédienne révélée dans la série "Connasse" ou encore "Dix Pour Cent" s’est étonnée du manque de répercussions en France. "J’ai été, bien évidemment, très heureuse que le silence se brise. Mais ce qui est intéressant en France est que personne n’a été cité. Est-ce lié à Vichy ?", s’interroge-t-elle d’abord. "Nous sommes tellement traumatisés en France, tellement honteux d'avoir été des collabos, que nous ne pouvons dénoncer personne", poursuit-elle. Des déclarations faisant cruellement écho à l’affaire Jeffrey Epstein en France. En août dernier, après l’arrestation et le suicide du millionnaire, plusieurs voix s’étaient levées pour qu’une enquête soit ouverte dans l’Hexagone. Le parquet de Paris avait d’abord hésité. Et ce, malgré la mobilisation de Marlène Schiappa et d’Adrien Taquet. Finalement, une enquête pour viol et agressions sexuelles avait été ouverte le 23 août dernier.

Par Laura C-M

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 17 sep Non Stop People @NonStopPeople
    Kylian Mbappé : Forfait face au Real Madrid, il partage sa tristesse sur Instagram https://t.co/54Y4MYuPm5 https://t.co/Nlq4TGTsxD
    Détails
  • 17 sep Non Stop People @NonStopPeople
    Laeticia Hallyday : pourquoi elle a choisi d'assumer sa relation avec Pascal Balland https://t.co/WmgJunsNZQ https://t.co/6qrM33EmIW
    Détails
  • 17 sep Non Stop People @NonStopPeople
    Kendall Jenner méconnaissable : La star passe au blond et ça vaut le coup d’oeil ! https://t.co/YMo8ogo2P9 https://t.co/ZbFF64Aapp
    Détails