• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Cinéma

Cannes 2014 : retour sur les Palmes d'or polémiques du Festival

Partager Google+
   / 6  
Maurice Pialat
1
Maurice Pialat

« Si vous ne m’aimez pas, je peux vous dire que je ne vous aime pas non plus », avait lancé le point levé, Maurice Pialat qui recevait sa Palme d’or sous les sifflets d’une partie de la salle

Quentin Tarantino
2
Quentin Tarantino

En 1994, recevant le prix des mains de Clint Eastwood, alors président du jury, a fait un doigt d’honneur à une femme dans l’assemblée qui hurlait au scandale dans le Palais des Festival

Michael Moore
3
Michael Moore

Polémique autour de son film dans lequel il dénonçait les actions de l’administration Bush avant et après le 11 septembre.

Olivier Dahan
4
Olivier Dahan

Le film "Grace de Monaco" a été boycotté par la Principauté

Bertrand Bonello
5
Bertrand Bonello

Il pourrait se retrouver en procès contre Pierre Bergé, l’ancien compagnon du couturier.

Michel Hazanavicius
6
Michel Hazanavicius

Son film "The Search" a été hué par des journalistes russes lors de la projection

  • A-
  • A+

A chaque festival son lot de drames et de polémiques. Cette année encore, la croisette n’y a pas échappé : "Grace de Monaco", "Saint-Laurent" ou bien encore "The Search", ont été beaucoup critiqués durant cette quinzaine cannoise. Une habitude pour le Festival depuis sa création. Non Stop People revient sur les Palmes d’or les plus polémiques du Festival.

« Si vous ne m’aimez pas, je peux vous dire que je ne vous aime pas non plus », avait lancé le point levé, Maurice Pialat qui recevait sa Palme d’or sous les sifflets d’une partie de la salle pour « Sous le soleil de Satan » en 1987. Une image restée gravée dans l’histoire du Festival comme l’un des moments les plus polémiques vécus sur la croisette. Car Cannes sans polémique ce n’est plus vraiment Cannes. Au fil des ans, le plus grand festival de cinéma du monde a vécu de nombreux moments de controverses.

La première d’entre elles remonte aux années 1960 avec le film "La Dolce Vita". A l’époque ce chef d’œuvre du cinéma italien fait scandale : il est condamné par le Vatican et hué par le public cannois. Il gagnera quand même la Palme d’or. En 1973, c’est encore un film italien qui créé la polémique. "La Grand Bouffe" réalisée par Marco Ferreri, dénonce à l’époque la culture de la « bouffe française » à travers des scènes scatologiques. Un scandale de plus sur la croisette. Après Maurice Pialat, c’est Quentin Tarantino qui en 1994 recevant le prix des mains de Clint Eastwood pour "Pulp Fiction", alors président du jury, a fait un doigt d’honneur à une femme dans l’assemblée qui hurlait au scandale dans le Palais des Festival.

Beaucoup plus récemment c’est le réalisateur Michael Moore qui créa la polémique en recevant la Palme d’or pour son film « Fahrenheit 9/11 », film dans lequel il dénonçait les actions de l’administration Bush avant et après le 11 septembre. Une palme d’or qui lui est remis par Quentin Tarantino, président du jury en 2004. Le film qui n’avait pas trouvé de distributeur aux Etats-Unis s’assurait ainsi une prospérité et un écho mondial. Le jury a été obligé de s’expliquer sur le choix de cette Palme d’or, car beaucoup jugeait que le travail de Michael Moore ne valait pas celui d’autres réalisateurs en compétition.

Cette année, ce sont les films "Grace de Monaco", "Saint-Laurent" et "The Search" qui ont créé la polémique sur la croisette. Le premier car il a été boycotté par la principauté elle-même. Le second car il pourrait se retrouver en procès contre Pierre Bergé, l’ancien compagnon du couturier. Et enfin le troisième, réalisé par Michel Hazanavicius qui a été sifflé par des journalistes russes lors de sa projection.

Y aura-t-il encore cette année une palme d’or polémique ? Réponse samedi 24 mai à 19h.

Par Cécilia Hopital

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 18 déc Cyril Hanouna @Cyrilhanouna
    Ç est parti . . . ! #TPMP #BabaNoel ❤❤❤❤👏🏻👏🏻👏🏻👏🏻👍🏻🙏🙏 semaine de ouf Avec vous mes amours 😘😘
    Détails
  • 18 déc Non Stop People @NonStopPeople
    Johnny Hallyday enterré : Laeticia silencieuse lors de l’hommage, les raisons dévoilées https://t.co/0psNrlXUWE https://t.co/77nnEGwoTA
    Détails
  • 18 déc Non Stop People @NonStopPeople
    Antoine Griezmann déguisé en basketteur noir : la Toile s’enflamme, il réagit (photo) https://t.co/pEGRWeboPu https://t.co/rZMjKYqsEW
    Détails