Cinéma

Cannes 2014 : Salma Hayek donne vie à la poésie

Cannes 2014 : Salma Hayek donne vie à la poésie
  • A-
  • A+

Salma Hayek était sur le tapis rouge du Festival de Cannes, samedi, à l’occasion de la diffusion des premières images du film d’animation The Prophet, dont elle est la productrice. Les équipes de Non Stop People sont allées à la rencontre de l’actrice.

Salma Hayek est une habituée du tapis rouge cannois. L’actrice et productrice était de nouveau présente cette année au Festival, qui rend hommage cette année au film d’animation. Cela tombe bien, Salma Hayek est au cœur d’un beau projet, l’adaptation de « The Prophet », le best-seller de Khalil Gibran. Les premières images du film ont été dévoilées sur la Croisette en présence de Salma Hayek, productrice de ce projet. L’occasion pour elle de rendre hommage à son grand-père libanais. L’actrice prête également sa voix au personnage principal féminin, Kamila. « On dit du Prophète qu'il serait le livre le plus lu au monde après la Bible. Invitation au rêve, à la philosophie, ouverture sur soi et sur l'amour des autres, sa lecture appelle inévitablement une série d'images douces et colorées dans l'imaginaire de celui qui parcourt ses pages. Il apparaît donc naturel qu'un film d'animation concrétise cet univers », est-il écrit sur le site officiel du Festival de Cannes.

L’ANIMATION N’A PAS DE LIMITES

Parmi les « voix » présentes sur ce projet, on retrouve Liam Neeson, John Krasinski, Alfred Molina et la jeune Quvenzhané Wallis. L’équipe du film a posé devant les objectifs des photographes sur le tapis rouge du Palais des Festivals. Salma Hayek était bien évidemment présente aux côtés des réalisateurs du film d’animation, dont Roger Allers, père du Roi Lion sur grand écran, et des auteurs des neuf segments, signés des mains de Joan Sfar (« Le Chat du Rabbin »), Paul et Gaëtan Brizzi (« Le Bossu de Notre-Dame », « Tarzan »), Tomm Moore (« Brendan et le secret de Kells »), Joan Gratz (« Mona Lisa Descending a Staircase »), Mohammed Saeed Harib, Nina Paley (« Sita chante le blues »), Bill Plympton (« Les Mutants de l'espace ») et Michel Socha. « Je pense que la créativité de l'animation, puisqu'elle n'a pas de limites, était parfaite pour ce film, pour donner vie à ces poèmes », a expliqué Salma Hayek au micro de Non Stop People.

Par Simon Bardet

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 11 déc Paris Hilton @ParisHilton

    #BeverlyHills #Vibes 🌴🌴💖👸🏼💖🌴🌴 https://t.co/nXh6cekNEB

    Détails
  • 11 déc Cyril Hanouna @Cyrilhanouna

    Merci! Cette semaine encore Tpmp est 1er talk toutes chaînes confondues et quel que soit l horaire. Avant ce soir et Drucker le patron!😍😂

    Détails
  • 11 déc Cyril Hanouna @Cyrilhanouna

    Bonjour mes merveilles!Je suis fracassé ce matin j ai regarde Columbo puis nt1 chroniques criminelle jusqu a 4h du matin quelle rassrah!😂😂

    Détails