• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Cinéma

Cannes 2015 : Isabelle Huppert, son interview vérité "Je peux être mégalo par moments"

Cannes 2015 : Isabelle Huppert, son interview vérité "Je peux être mégalo par moments"
  • A-
  • A+
Partager Google+

Isabelle Huppert présente, cette année, à Cannes trois films. Le premier d’entre eux est "Louder than bombs", dans lequel elle y joue une reporter de guerre slalomant entre les bombes pour photographier l’horreur et la souffrance. Pour l’occasion, l’actrice a donné une interview à Gala.

Cannes et son tapis rouge n’ont plus vraiment de secrets pour Isabelle Huppert. En effet, en vingt-deux sélections, Cannes doit lui sembler familier. Pourtant, elle répond, en toute décontraction, qu’elle n’a jamais vu les choses de cette façon : "Je peux être mégalo par moments mais de là à considérer que Cannes m’appartient…" ironise-t-elle.

Cannes, pour elle, c’est une expérience nouvelle à chaque fois. L’aboutissement d’un travail fourni qu’elle présente, en équipe, et dont elle connait aujourd’hui les rouages. Ainsi, l’angoisse de la montée des marches s’amenuise peu à peu, année après année. Malgré tout, défendre un film reste un exercice périlleux et l’attente du jugement nécessite un certain recul : "C’est à chaque fois différent, déclare-t-elle dans les pages de Gala. On accompagne des cinéastes singuliers. Et comme je connais mieux, j’ai un peu de recul sur tout ce qui peut effrayer, comme la montée des marches. […] Tout satisfait qu’on est de faire partie de la sélection. Mais quoiqu’il arrive, la réception ne se fait pas attendre, et nous ramène à la réalité. Qu’elle soit bonne ou mauvaise" reconnait-elle.

Son statut d’icône ? Une question "infondée" selon elle !

Bien qu’elle affirme n’avoir rien d’une guerrière, à l’inverse de son personnage qu’elle incarne à l’écran dans "Louder than bombs", ne courant "pas sous les bombes pour photographier la mort et la souffrance", continuer à tourner cinq films en moyenne par an lorsque l’on a plus de quarante ans de carrière relève tout de même du parcours du combattant. En effet, la concurrence entre les actrices est rude et la tendance est plutôt à la jeunesse. Isabelle Adjani, sa grande rivale, fait d’ailleurs les frais de ces lois impitoyables.

Pourtant, Isabelle Huppert affirme entretenir un rapport relativement sain avec le cinéma et ne se déclare pas victime du milieu. Lorsque le journaliste de Gala lui demande si la fréquence à laquelle elle tourne ne relève pas de la boulimie, elle est catégorique : "Ah non, ça voudrait dire que je succombe ou que je subis. Et puis les tournages s’étalent dans le temps, certains sont très longs, comme celui de Verhoeven que je viens de terminer. Le fait est que les sorties se concentrent. Je travaille souvent, beaucoup, mais je n’espère pas trop." s’exclame-t-elle.

Son statut d’icône, elle le balaye gentiment d’un revers de la main, se disant dépassée par cette fascination dont elle fait l’objet. Cependant, nier son statut d’icône ne l’agace pas, bien que la question reste "infondée" selon elle. "En même temps si elle se répète, elle doit avoir sa raison d’être. Mais ce n’est pas un phénomène qu’il m’appartient de comprendre. C’est une perception extérieure à moi-même, j’ai donc du mal à y répondre. Ça me fait sourire" conclut-elle.

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 18 déc KATY PERRY @katyperry
    🇦🇷 BUENOS AIRES 🇦🇷 Welcome @laliespos to #WITNESSTHETOUR. Tickets are at https://t.co/VNXmphRhJe https://t.co/ADTPLPpRCD
    Détails
  • 18 déc Cyril Hanouna @Cyrilhanouna
    Enooorme #TPMP avec La Team Et monsieur @CDechavanne 👏🏻👏🏻👏🏻👏🏻👏🏻
    Détails
  • 18 déc Non Stop People @NonStopPeople
    Maëva Coucke a-t-elle triché pour remporter #MissFrance2018 ? Geneviève de Fontenay s'interroge… https://t.co/JNgGDaccOt
    Détails