• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Cinéma

Cannes 2015 : Manuel Valls ému et bouleversé par Maïwenn

Cannes 2015 : Manuel Valls ému et bouleversé par Maïwenn
(c) Maxppp
  • A-
  • A+
Partager Google+

En lice pour la Palme d’Or, le dernier film de Maïwenn, "Mon roi" a complètement retourné Manuel Valls. De passage à Cannes pour assister à une conférence, le Premier ministre s’est accordé une pause "cinéma". Un moment qu’il n’est pas prêt d’oublier….

"Polisse" a érigé sa réalisatrice, Maïwenn, au rang des grands cinéastes français. En effet, le film a rencontré un franc succès et les compliments ont été nombreux pour qualifier le travail de Maïwenn. Cette année, elle présente son nouveau film "Mon roi", en lice pour la Palme d’Or au Festival de Cannes, un film qui célèbre la relation passionnelle d’un couple.

"Un moment plein d’émotions" pour Manuel Valls !

Venu à Cannes pour participer à un colloque, Manuel Valls en a profité pour s’offrir deux petites séances de cinéma. Accompagné de sa femme, la violoniste Anne Gravoin, le Premier ministre a assisté samedi soir à la projection de "Mia Madre" de Nanni Moretti, puis le lendemain à la projection matinale de "Mon roi". Après le visionnage du dernier film de Maïwenn, Manuel Valls n’a pas été avare en compliments : "Difficile de ne pas sortir bouleversé après ce magnifique moment plein d’émotions que nous ont offert Vincent Cassel et Emmanuelle Bercot" a-t-il déclaré à la fin de la projection. Rapportés par BFMTV, les propos de Manuels Valls ont salué la qualité de ce dernier long-métrage.

A coup sûr, ces récentes déclarations devraient réjouir Maïwenn, rare femme à officier derrière la caméra. Cependant, ce n’est pas un point que l’actrice aime mettre en avant, au contraire. Cette prise de position (ou plutôt d’absence de position) lui avait d’ailleurs valu une violente dispute avec Julie Gayet, réalisatrice du documentaire "Cinéast(e)s" sur les femmes réalisatrices, encore trop peu nombreuses selon elle : "Julie m’avait proposé de participer à son film. Poliment, j’avais répondu que je n’avais pas le temps. Puis, j’apprends par la presse que je suis dans son docu. Elle avait pris des images ailleurs sans me demander. J’ai pété un boulon. Je prends rarement la parole dans les médias, je veux qu’on me laisse tranquille et je déteste apparaître dans la presse ou à la télé, sans raison, alors qu’on n’aille pas piquer des images de moi ailleurs pour servir un sujet qui n’a pas lieu d’être. C’est un sujet sur lequel je ne veux pas communiquer parce que je le trouve bidon : je refuse ce débat car il n’existe pas ! Je l’ai appelée en lui demandant de me couper au montage, mais le film était déjà diffusé. Je lui ai dit : ‘C’est simple, je vais venir t’égorger de mes propres mains si tu ne vires pas ma séquence ». J’ai fait appel à un avocat C’est allé loin. C’était très important pour moi de ne pas figurer là-dedans, on fait du tort aux femmes en râlant comme ça. Il y a plus de maquilleuses femmes que d’hommes, et alors ? Qui s’en émeut ? C’est un métier qui fait appel aux hormones masculines, donc il y a tout simplement plus d’hommes réalisateurs, c’est aussi bête que ça" pouvait-on lire récemment dans les pages de Première.

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 14 déc Rihanna @rihanna
    RT @oceans8movie: Join the dream scheme. #Oceans8 hits theaters June 2018. https://t.co/W4HOEc3kzY
    Détails
  • 14 déc Cyril Hanouna @Cyrilhanouna
    Tout de suite le doss TEX !
    Détails
  • 14 déc Rihanna @rihanna
    shade: #CANDYVENOM. ... #MATTEMOISELLE drops online at 9am EST on DEC.26 ! @fentybeauty https://t.co/5hJmpI3F49
    Détails