• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Cinéma

Cannes 2019 : Abdellatif Kechiche s’excuse après son film scandale

Cannes 2019 : Abdellatif Kechiche s’excuse après son film scandale
  • A-
  • A+
Partager Google+

En présentant son film "Mektoub My Love : Intermezzo” au festival de Cannes, Abdellatif Kechiche ne s’attendait sûrement pas à provoquer le scandale. Dans la foulée de la projection de son long-métrage polémique, le réalisateur a présenté ses excuses, dans la nuit du 23 mai. Non Stop People vous en dit plus.

La venue d’Abdellatif Kechiche sur la Croisette n’a pas été vue d’un bon œil. Le jeudi 23 mai dernier, le réalisateur visé par une plainte pour agression sexuelle en octobre dernier présentait son film "Mektoub My Love : Intermezzo". Un long-métrage qui a suscité la polémique, consacré aux amours d’une bande d’adolescents… et durant lequel les spectateurs ont assisté à une scène de cunnilingus de 13 minutes. Choqués, de nombreux spectateurs du festival de Cannes ont hurlé leur indignation, notamment au micro d’AlloCiné. Ils ont jugé que ce film était notamment "sexiste" voire "misogyne".  "Abdellatif Kechiche est totalement devenu hors de contrôle et absolument rien ni personne ne pourra le stopper. Faites ce que vous voulez ce tweet #mektoubMyloveIntermezzo#Cannes2019 ", pouvait-on aussi lire sur la Toile, dans la soirée du jeudi 23 mai.

Abdellatif Kechiche a fui le festival

Dans la foulée, Abdellatif Kechiche a présenté, en pleine salle de projection, de brèves excuses pour la durée de son film. "Je m’excuse de vous avoir retenu sans vous prévenir… Et je m’en vais", a-t-il annoncé. Avant de prendre la fuite sous les applaudissements de la salle. Ainsi, le cinéaste avait pris l’exemple de nombreux spectateurs qui avaient décidé de quitter la salle en plein film, frappés par le malaise. Auprès de l’AFP, Abdellatif Kechiche a tenté de défendre "Mektoub My Love : Intermezzo", lors d’une conférence de presse. "J’ai essayé de montrer ce qui me fait vibrer moi, de voir des corps, des ventres, des fesses, des corps", expliquait ainsi le cinéaste controversé. Chacun son truc.

Par Laura C-M

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 18 oct Non Stop People @NonStopPeople
    Gaël Monfils violemment insulté sur Instagram après une défaite https://t.co/222hd15wNc https://t.co/gKAxngsBzM
    Détails
  • 18 oct Non Stop People @NonStopPeople
    [VIDEO] #Morandinilive Gilles-William Goldnadel : son coup de gueule contre France inter https://t.co/0wHsxqtYsZ https://t.co/QUmPkWn7t0
    Détails
  • 18 oct Non Stop People @NonStopPeople
    Jean Reno contre l'interdiction de la corrida aux mineurs : il se fait lyncher sur Twitter https://t.co/JmUBdHKMoy https://t.co/4NLBME7wKl
    Détails