• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Cinéma

Cannes 2019 : Edouard Baer maître de cérémonie, il s’en prend à Netflix

Cannes 2019 : Edouard Baer maître de cérémonie, il s’en prend à Netflix
  • A-
  • A+
Partager Google+

La guerre entre Netflix et le septième art n’est pas terminée. Le mardi 14 mai, premier jour du festival de Cannes, Edouard Baer a ouvertement flingué la plateforme de streaming pour le prouver. Non Stop People vous en dit plus.

Entre Netflix et le festival de Cannes, l’entente n’est toujours au beau fixe. En mars dernier, Variety annonçait qu’aucun film de la plateforme de streaming ne serait présenté lors de l’événement cinématographique pour la seconde année consécutive. En 2018, Thierry Frémaux expliquait pourquoi. "Tout film qui souhaite concourir pour la Palme d’or devra sortir dans les salles françaises", stipulait le directeur délégué du festival. Une contrainte qui n’avait pas été du goût de la plateforme et notamment de ses chefs, Reed Hastings et Ted Sarandos. Autre raison de l’absence du logo Netlfix sur la Croisette : aucun film signé Netflix n’était prêt à temps.

Une guéguerre vieille de deux ans

Grand absent du tapis rouge, Netflix ne l’était pas du discours d’ouverture d’Edouard Baer. Le mardi 14 mai, à l’occasion de la première soirée du festival de Cannes, le maître de cérémonie a taclé le leader du streaming, avant de laisser place à Charlotte Gainsbourg et Javier Bardem. "Le cinéma, c’est la salle de cinéma, c’est le collectif, la chaleur humaine […] c’est sortir de chez soi, ce miracle-là, plutôt que de rester là à manger des pizzas en regardant Netflix", a balancé Edouard Baer sur la scène du Grand Auditorium Louis Lumière. Pour rappel, cette guéguerre entre le monde du septième art et la plateforme date de 2017, alors que "Okja", film du cinéaste Bong Joon Ho était en compétition qui n’était jamais sorti en salles. De quoi révolter les puristes du cinéma. Si Thierry Frémaux avait balayé toutes les rumeurs de tensions entre lui et les créateurs de Netflix, la pique d’Edouard Baer ne risque pas d’arranger la situation.

 

Par Laura C-M

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 25 mai La Fouine @lafouine78
    RT @Ophxly_1: Ouii!!!!🥰 cst ça qu’on veux ! @lafouine78 https://t.co/2q3paquEIS
    Détails
  • 25 mai La Fouine @lafouine78
    RT @canardo78190: Pour une Europe hamdulah ça va #voter #nardo https://t.co/3YEQxaoDuZ
    Détails
  • 25 mai sophia aram @SophiaAram
    @ParisPasRose @lapousssousleta Ce soir je joue la dernière de la saison au Haillan, puis reprise mi-septembre près de Lyon.
    Détails