• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Cinéma

Cannes 2019 : Samuel Le Bihan, ambassadeur du "Cinéma Positif" (Exclu Vidéo)

Cannes 2019 : Samuel Le Bihan, ambassadeur du "Cinéma Positif" (Exclu Vidéo)
  • A-
  • A+
Partager Google+

Le Festival de Cannes 2019 est terminé, mais le cinéma continue de s'engager. Si Ladj Ly n'a pas remporté la "Palme d'Or", il a tout de même reçu 3 prix dont celui du "cinéma positif". Samuel Le Bihan, ambassadeur de "la semaine du cinéma positif" était présent sur la Croisette. Pour Non Stop People, il en a dit plus sur cette compétition en marge de la sélection officielle.

C'est le film "Parasite" de Bong Joon-ho qui a remporté la "Palme d'or" de cette 72ème édition du Festival de Cannes. Mais d'autres réalisateurs ont eu la chance de quitter la Croisette avec des prix, tout aussi honorables. Céline Sciamma par exemple, est la première femme en 10 ans à remporter la "Queer Palm" avec son film "Portrait de la jeune fille en feu". Le prix "Un Certain regard" a également été attribué à "La Vie invisible d'Euridice Gusmao" de Karim Aïnouz. Ladj Ly, lui, ne rentrera pas à la maison avec un mais trois prix : "Prix de la citoyenneté", "prix du jury "et "prix du Cinéma Positif" pour "Les Misérables". Sa réalisation conte les tensions entre les forces de l'ordre et les différents groupes du quartier d'une commune de Seine-Saint-Denis. Ce dernier prix dit "positif" récompense les productions cinématographiques qui "créent l'énergie (chez les spectateurs) de s'engager, ou de participer à changer les choses" a déclaré Samuel Le Bihan au micro de Non Stop People.

Ni moral, ni jugement

Pour le comédien français,  les thèmes les plus abordés dans cette compétition "positive", qu'il représente, sont l'environnement, la société ou encore l'emploi. D'ailleurs face au film de Ladj Ly, il y avait le long métrage "En guerre" de Stéphane Brizé. Avec Vincent Lindon devant sa caméra, le réalisateur relate l'histoire d'ouviers qui tentent d'empêcher la fermeture de leur usine. Lors de cette quatrième édition de "la semaine du cinéma positif", le fil rouge était "le cinéma au service de la justice sociale". "Là où le cinéma est le plus fort, c'est lorsqu'il vous délivre un message sans que l'on s'en rende compte" confie Samuel Le Bihan. Selon lui, le film choisi par le jury n'est pas forcément "un film moralisateur" ni "un film qui juge". C'est avant tout pour Samuel Le Bihan, "un film qui cherche à vous faire vivre des moments heureux. Et c'est à travers ces moments là que (n)otre conscience va s'aiguiser". "Les Misérables" de Ladj Ly doit prochainement sortir en salles. Mais avant, il sera projeté à "l'Elysée ou ailleurs". Emmanuel Macron a accepté de visionner le long-métrage à la demande de son réalisateur.

Par Célia Baroth

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 27 juin Non Stop People @NonStopPeople
    Nicolas Sarkozy : Ses confidences intimes sur son divorce avec Cécilia https://t.co/iN9DJJopdH https://t.co/0ErObNw2KD
    Détails
  • 27 juin Non Stop People @NonStopPeople
    RT @NonStopPeople: Êtes-vous choqués par les révélations publiques de Pamela Anderson sur son couple ?
    Détails
  • 27 juin Non Stop People @NonStopPeople
    Héritage de Johnny : David Hallyday dément être en "guerre" contre Laeticia https://t.co/x4rqyXdgoh https://t.co/EPPnulnCdQ
    Détails