• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Cinéma

Cannes 2019 - Stéphane Brizé : "Les politiques sont en retard" (Exclu vidéo)

Cannes 2019 - Stéphane Brizé : "Les politiques sont en retard" (Exclu vidéo)
  • A-
  • A+
Partager Google+

Depuis 4 ans, "La semaine du cinéma positif" est organisée en marge du "Festival de Cannes". En compétition cette année, le réalisateur Stéphane Brizé et son film "En Guerre." Un long-métrage parfaitement ancré dans le contexte français. Lors d'une rencontre avec ses fans, Stéphane Brizé a donné son avis sur le fonctionnement de la société actuelle.

L'engagement est sur tous les fronts ou plutôt sous tous les projecteurs lors du Festival de Cannes. En marge de la compétition officielle, d'autres prix sont décernés. Si la "Queer Palm" récompense le film qui traite au mieux la question de la représentation LGBT dans le 7ème art, un autre évènement a lieu sur la Croisette. La semaine du 16 au 23 mai est consacrée au "cinéma positif", c'est à dire aux longs métrages qui pointent du doigt des injustices et prennent position. Cette année le fil rouge de la semaine est "le cinéma au service de la justice sociale". Un thème plutôt bien choisi et d'actualité, qui fait écho à la crise des "Gilets Jaunes" en France depuis 6 mois. D'ailleurs, ce type de mouvement fait l'objet de la nouvelle réalisation de Stéphane Brizé. Son film, "En guerre" relate l'histoire d'ouviers qui tentent d'empêcher la fermeture de leur usine. Il estime qu'il y a "un dysfonctionnement", "quand une entreprise qui gagne de l'argent ferme. Et que le système permet à ces entreprises (qui appartiennent à des groupes mondialisés) de fermer; alors qu'elles font des bénéfices très importants".A l'affiche de ce film, le réalisateur de "Je ne suis pas là pour être aimé" a choisi un acteur qu'il connaît bien en la personne de Vincent Lindon. Ensemble, ils avaient déjà travaillé sur "Mademoiselle Chambon", "Quelques heures de printemps" et "La Loi du marché".

"Je fais de la fiction, de la dramaturgie avec ce qui existe"

Ce n'est pas la première fois que Stéphane Brizé présente "En guerre" à Cannes. L'an dernier, ce film tourné en seulement 23 jours, faisait partie de la sélection officielle cannoise. Malgré le scénario très engagé, Stéphane Brizé ne se veut porte-parole d’aucun parti ni d’aucun syndicat. De plus, il conteste l'idée de le considérer comme un précurseur : "Ce n'est pas moi qui voit un avant à quelque chose. C'est les politiques qui voient en retard les choses" explique-t-il. Stéphane Brizé espère bien repartir de Cannes avec une récompense. Son film est en compétition avec 35 autres longs-métrages. Parmi eux, la réalisation de François Ozon, "Grâce à Dieu" qui a fait polémique ou encore "Le Grand Bain" de Gilles Lellouche.

Par Célia Baroth

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 13 nov Cyril Hanouna @Cyrilhanouna
    ❤️❤️ https://t.co/eeVqRc4XdS
    Détails
  • 13 nov Non Stop People @NonStopPeople
    🔴 Raymond Poulidor n'est plus. Poupou aura marqué à jamais le cyclisme français https://t.co/HvUU3C9S5V https://t.co/608XCN7Kz9
    Détails
  • 13 nov Non Stop People @NonStopPeople
    La France a un incroyable talent : Sugar Sammy se lâche et choque la Toile https://t.co/1QVq9folTz https://t.co/LW5BHyQpb4
    Détails