Cinéma

Cara Delevingne : "Je n’aurais pas été mannequin dans les années 90"

Cara Delevingne : "Je n’aurais pas été mannequin dans les années 90"
(c) Maxppp
  • A-
  • A+

Star internationale et véritable icône de sa génération, Cara Delevingne s’est confiée au Wall Street Journal dans son numéro du mois de juin. Le top britannique admet notamment le rôle des réseaux sociaux dans sa carrière et assure qu’elle n’aurait probablement pas été mannequin dans les années 90.

A 22 ans seulement, Cara Delevingne est un mannequin au talent reconnu dans le monde entier. Mais pas seulement. Après avoir fait son trou sur les podiums, la jeune Britannique s’est lancée dans le cinéma. Et à l’inverse de nombreux autres mannequins, elle n’entend pas jouer des rôles de blondes sexy. « Je préférerai mourir que de les jouer » expliquait-elle il y a quelques mois au magazine TimeOut. Alors qu’elle fera la couverture du numéro de juin du Wall Street Journal, Cara Delevingne a été invitée à s’exprimer sur sa carrière d’actrice. Et son opinion n’a pas bougé d’un pouce : « Je ne veux pas devenir ce cliché mannequin-actrice » assure celle qui sera le 12 août prochain à l’affiche de La Face Cachée de Margo.

"J'ai fini par me sentir un peu vide, la mode c'est superficiel"

Pourtant, comme elle l’explique dans l’interview qu’elle a accordé au magazine américain, tout n’a pas toujours été évident pour elle dans l’univers du cinéma : « J’avais quasiment abandonné l’idée de devenir actrice parce que je n’arrivais pas à avoir d’agent. Tout le monde me disait que je n’étais qu’un mannequin ». Désormais, même les plus grands d’Hollywood se l’arrachent, Luc Besson lui-même lui ayant offert un rôle dans son prochain film, Valerian and the City of a Thousand Planets. Mais pourquoi avoir tant bataillé pour se faire sa place à Hollywood alors qu’elle était déjà une star mondiale grâce à ses talents de mannequin ? « J’ai fini par me sentir un peu vide » lâche-t-elle, « la mode, c’est superficiel, ça ne se concentre que sur l’extérieur. Il n’y a pas de recherche ».

Devenue quasiment le symbole de sa génération, Cara Delevingne s’est également fait une place de choix dans les tabloïds américains. « C’est horrible de vivre dans un monde où je reçois des coups de téléphone pour me dire qu’un tel ou un tel que tu fais trop la fête, que tu ressemblais à ça ou qu’il faut que tu perdes du poids » regrette-t-elle, « ça me rend dingue ». Pourtant, le top britannique admet devoir une partie de son succès aux réseaux sociaux, sur lesquels elle est très active : « Je n’aurai pas été aussi loin s’ils n’existaient pas, pas du tout. Dans les années 90 je n’aurai certainement pas été mannequin ». En adéquation parfaite avec son époque, Cara Delevingne sera cette année à l’affiche de cinq films : London Fields, Tulip Fever, Pan, Kids in Love et La Face Cachée de Margo.

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 11 déc Paris Hilton @ParisHilton

    #BeverlyHills #Vibes 🌴🌴💖👸🏼💖🌴🌴 https://t.co/nXh6cekNEB

    Détails
  • 11 déc Cyril Hanouna @Cyrilhanouna

    Merci! Cette semaine encore Tpmp est 1er talk toutes chaînes confondues et quel que soit l horaire. Avant ce soir et Drucker le patron!😍😂

    Détails
  • 11 déc Cyril Hanouna @Cyrilhanouna

    Bonjour mes merveilles!Je suis fracassé ce matin j ai regarde Columbo puis nt1 chroniques criminelle jusqu a 4h du matin quelle rassrah!😂😂

    Détails