• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Cinéma

Chantal Goya traumatisée : cette phrase de Jean-Luc Godard qui l'a marquée à jamais

Chantal Goya traumatisée : cette phrase de Jean-Luc Godard qui l'a marquée à jamais
  • A-
  • A+
Partager Google+

Dans les années 1960, Chantal Goya a tenté sa chance au cinéma. L'actrice a en effet accepté de jouer dans le film "Masculin, féminin" de Jean-Luc Godard... et le tournage l'a fortement marqué. Toujours traumatisée plus de cinquante ans après, la chanteuse s'est exprimée sur son expérience dans les colonnes du Parisien.

En 1964, Chantal Goya rencontrait Jean-Jacques Debout. Deux ans plus tard, elle épouse cet homme qui va changer littéralement sa vie. Grâce à lui, la chanteuse rencontre Daniel Filipacchi alors en train de lancer un nouveau magazine intitulé "Mademoiselle Âge Tendre". Chantal y apparaît alors en tant que modèle photo tandis que son mari commence à composer des chansons pour elle...

Dans le même temps, la chanteuse fait de la figuration pour assurer la promotion de ses chansons. Elle s'affiche ainsi dans des émissions de télévision et se fait remarquer par Jean-Luc Godard. Le réalisateur lui propose alors de jouer dans son film "Masculin féminin" qui sort en 1966. Dans ce long-métrage, Chantal Goya donne la réplique à Jean-Pierre Léaud, Marlène Jobert et Brigitte Bardot.

"Si tu ne te mets pas à poil, tu ne seras jamais une vedette"

Plus de cinquante ans après le tournage de ce film, la célèbre chanteuse française de 78 ans est revenue sur le contexte lors d'une interview accordée au Parisien ce mardi 28 juillet 2020 : "J'ai dit oui pour faire plaisir" lance-t-elle de prime abord avant d'expliquer qu'elle s'est malgré tout fixé des limites : "Pas question que j'embrasse ou tourne nue" s'est-elle souvenue.

Le réalisateur qui n'a pas l'habitude qu'on lui tienne tête tente alors de la faire changer d'avis : "Godard m'a dit : 'Si tu ne te mets pas à poil, tu ne seras jamais une vedette'". Pas de quoi impressionner Chantal Goya qui lui a répondu : "'J'en ai déjà une à la maison et c'est une machine à laver'".

Par la suite, l'artiste a également dû faire face à l'accueil mitigé du film : "Il y a des affiches avec ma photo et le titre : 'Ces horribles petites Françaises sont-elles vos filles ?' La nuit, je vais en voiture boulevard Saint-Germain pour les arracher", raconte-t-elle au Parisien. Bien que traumatisée par cette première expérience comme elle le dit, Chantal Goya va tout de même accepter de jouer dans d'autres films au cinéma avant de devenir une star de la chanson pour enfants. 

 

Par E.S.

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 08 aoû Non Stop People @NonStopPeople
    Nicolas Anelka : ses rares confidences sur son mariage avec Barbara https://t.co/XTtL246wTO https://t.co/uPpYOIuMmv
    Détails
  • 08 aoû Non Stop People @NonStopPeople
    Daisy Coleman décédée : la cause de sa mort dévoilée https://t.co/fHzOhAIJQa https://t.co/eAXtxJLqVL
    Détails
  • 08 aoû Non Stop People @NonStopPeople
    Norbert Tarayre en deuil : son poignant message à une amie décédée sur Instagram https://t.co/xBHs359D7j https://t.co/YMNhOhNwYa
    Détails