Cinéma

Charlize Theron, traumatisée à jamais par le drame de son enfance

Charlize Theron, traumatisée à jamais par le drame de son enfance
(c) Maxppp
  • A-
  • A+

Ce mercredi 8 avril sort le film « Dark Places », avec en tête d’affiche Charlize Theron. L’actrice était l’invitée du 20h de TF1 de dimanche. Elle est revenue sur le décès de son père. Une expérience qui l’a marquée.

 

Actrice mondialement connue, égérie de Dior, l’actrice n’a pourtant pas tout le temps vécu dans la magie et la beauté d’Hollywood. Durant son adolescence son père Charles, d’ascendance française sombrait peu à peu dans l’alcoolisme. Une chute qui va petit à petit, éloigner le père de sa famille. C’est en 1991, à l’âge de 15 ans, alors qu’elle rentre de l’école que Charlize Theron assiste à une violente dispute entre ses parents. Charles s’en prend alors violemment à sa femme, Gerda. Cette dernière utilise alors une arme à feu et tire sur son mari. Son père décède mais la mère n’est pas inquiétée, puisque la justice avait reconnu l’état de légitime défense. Cependant la vie de la future star mondiale a grandement été marquée.

Un traumatisme « idéal » pour le rôle

Dans le film « Dark Places », son personnage, Libbay Day a 8 ans lorsqu’elle assiste au massacre de ses deux sœurs et de sa mère. Charlize Theron relie alors son vécu à celui de son personnage. Elle déclare : "Je dois reconnaître en effet que cela fait écho à une expérience traumatisante de ma vie et qui a contribué d'une manière ou d'une autre à faire de moi qui je suis, avoue l'actrice, sans pour autant oser expliciter la comparaison. Et c'est précisément quelque chose qui me parle, que j'ai vécu dans ma vie, si tant est que ces événements soient comparables. D'un côté il y a un meurtre mystérieux (dans le film Dark Places) et pour moi, c'était un cas malheureux de légitime défense." Ce n’est d’ailleurs pas la première fois que l’actrice sud-africaine joue le rôle d’un personnage perdant des êtres chers, qui se retrouvent assassinés. Dans Mon amie Joe (1998), elle incarne Jill Young qui perd sa mère durant son enfance, tuée par des braconniers. En 2003 dans Braquage à l’italienne, son père, incarné par Donald Sutherland est tué.

C’est ce 8 avril que sort Dark Places, réalisé par le français Gilles Paquet-Brenner.

 

Par Yassine Safraou

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 07 déc Non Stop People @NonStopPeople

    L'ex-femme de Jean-Paul #Belmondo jugée pour l'avoir escroqué https://t.co/otkJWtRMr2 https://t.co/MBsvEeLTqs

    Détails
  • 07 déc Non Stop People @NonStopPeople

    #Mélanie de #SS10 topless et ultra sexy sur #Instagram https://t.co/8bJWuxqhsN https://t.co/oaAE6gA0CD

    Détails
  • 07 déc Miley Ray Cyrus @MileyCyrus

    A Gib! The time we have spent together this year has been MAGIC & it's just the beginning! You have all of my love...https://t.co/E83yTBI7V9

    Détails