• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Cinéma

Christian Clavier : « Evoquer la France de la manière la plus provocante possible, je me sens très à l’aise là-dessus »

Christian Clavier : « Evoquer la France de la manière la plus provocante possible, je me sens très à l’aise là-dessus »
  • A-
  • A+
Partager Google+

Christian Clavier aura marqué l’année 2014 au cinéma avec son rôle dans le film « Qu’est-ce qu’on a fait au bon Dieu » qui a cumulé plus de 12 millions d’entrées dans les salles. L’acteur de 62 ans s’est confié à TéléObs sur ce succès et sur les critiques qu'il a essuyé ces dernières années.

Qu’est-ce qu’on a fait au bon Dieu est sans aucun doute le succès cinématographique pour l’année 2014 en France. Et pourtant, avec 12 millions d’entrées, cette comédie qui met en avant certains clichés raciaux sur le ton de l’humour, n’a pas été nommée aux César 2015. Mais peu importe pour Christian Clavier, qui joue le rôle du père raciste, ce film est une réussite, comme il a expliqué à TéléObs. « Le scénario se montrait respectueux des personnages, allait loin sans langue de bois, parlait de la France et des Français. Mais je n’ai jamais pensé qu’on ferait ce nombre d’entrées (…) Pas mal pour une comédie universelle à la spécificité bien française sur le mariage mixte. »

Et l’acteur de 62 ans fustige les critiques qui ont pu entourer ce long-métrage. « Le film a une énorme qualité : il ne présente pas une société de Bisounours (…) Rendre les personnages ridicules permet de mettre en perspective leurs défauts (…) Ce n’est pas pour faire de la psychanalyse de bas étage mais comment voulez-vous dépasser les choses à partir du moment où vous ne les nommez pas ? C’est une des maladies de la société française. Le film a permis au public de se défouler et je ne crois pas du tout que ce soit par racisme (…) Evoquer la France de la manière la plus provocante possible, je me sens très à l’aise là-dessus. »

« Je suis là pour être critiqué »

Et avec tous les succès qu’on lui connait. Il est notamment, le seul acteur comique encore en vie avec cinq films à plus de 10 millions d'entrées. L’ancien de la troupe du Splendid a essuyé un grand nombre d'attaques. « Je n’ai rien à reprocher aux critiques, je fais un métier public, je suis là pour être critiqué. Mais je me tiens à distance (…) Ce que je n’apprécie pas, ce sont les procès en sorcellerie d’amitié [avec Nicolas Sarkozy, NDLR]. Je les trouve parfaitement inadmissibles, et non démocratiques. Ces critiques ne s’adressent ni aux films ni à votre travail d’artiste. »

Dans cette entretien, celui qui a interprété le célèbre personnage de Jacquouille revient également sur son départ pour Londres en 2012. « A cette période, l’atmosphère était délétère, on me reprochait mes relations. J’ai eu envie de me mettre à distance de ce qu’on appelle les « mauvaises ondes. » Enfin, se disant « pudique », Christian Clavier revient sur les attentats de janvier dernier en France. « On réagit en étant consterné. Et en réaffirmant ce qu’est la liberté d’expression, un droit total puisqu’il ne peut pas s’arrêter à ce qui vous dérange. C’est la caractéristique très française d’un Etat laïque. »

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 11 déc KATY PERRY @katyperry
    Saying a prayer for my hometown of Santa Barbara & Montecito tonight 😔 The #thomasfire is still only 10% contained… https://t.co/WUgJuAnY3r
    Détails
  • 11 déc KATY PERRY @katyperry
    RT @OfficialJLD: Sending love & prayers to my wonderful Santa Barbara and enormous gratitude to @SBCFireDispatch, @SBCountyOEM & all our br…
    Détails
  • 11 déc KATY PERRY @katyperry
    RT @CAL_FIRE: Over 700 firefighters from 10 states are on the front lines of the fires in Southern California. We are grateful for the out…
    Détails