Cinéma

Christophe Lambert : La prostitution, son enfance agitée, la mort de son frère…Il dit tout !

   / 14  
Christophe Lambert et son ex-compagne Sophie Marceau
1
Christophe Lambert et son ex-compagne Sophie Marceau
Christophe Lambert en compagnie de l'actrice Clotilde Courau à Cannes en 2013
2
Christophe Lambert en compagnie de l'actrice Clotilde Courau à Cannes en 2013
Christophe Lambert au Festival de télévision de Monte-Carlo en 2013
3
Christophe Lambert au Festival de télévision de Monte-Carlo en 2013
Christophe Lambert au Festival de Cannes en 1996
4
Christophe Lambert au Festival de Cannes en 1996
Christophe Lambert lors d'une vente de vins en novembre dernier
5
Christophe Lambert lors d'une vente de vins en novembre dernier
Christophe Lambert et toute l'équipe du film
6
Christophe Lambert et toute l'équipe du film "Un + Une"
Christophe Lambert pendant la conférence de presse du film
7
Christophe Lambert pendant la conférence de presse du film "Un + Une"
Christophe Lambert lors de la Cérémonie des Césars en 1997
8
Christophe Lambert lors de la Cérémonie des Césars en 1997
Christophe Lambert à Cannes en 1995
9
Christophe Lambert à Cannes en 1995
Christophe Lambert et Alice Pol à l'avant-première du film
10
Christophe Lambert et Alice Pol à l'avant-première du film "Un + Une"
Christophe Lambert dans les bras d'Emmanuelle Seigner à Cannes en 1997
11
Christophe Lambert dans les bras d'Emmanuelle Seigner à Cannes en 1997
Christophe Lambert participe à l'émission
12
Christophe Lambert participe à l'émission "Vivement Dimanche" sur France 2 en 2013
Christophe Lambert apporte son soutien à Claude Bartolone, candidat socialiste aux élections régionales en Ile-de-France
13
Christophe Lambert apporte son soutien à Claude Bartolone, candidat socialiste aux élections régionales en Ile-de-France
Christophe Lambert en compagnie de Claire Chazal
14
Christophe Lambert en compagnie de Claire Chazal
  • A-
  • A+

A l’affiche du dernier film de Claude Lelouch, "Un + Une", aux côtés de Jean Dujardin et Elsa Zylberstein, Christophe Lambert en a profité pour se livrer en toute franchise au site suisse "Le Matin". Et l’acteur de 58 ans n’hésite pas à faire des révélations plutôt étonnantes sur sa vie. Non Stop People vous en dit plus.

Alors qu’il partage l’affiche avec Jean Dujardin et Elsa Zylberstein dans le dernier film de Claude Lelouch, "Un + Une", Chrsitophe Lambert a accordé un long entretien au site suisse "Le Matin". Et voici comment l’acteur de 58 ans se définit : "Je suis un être humain avec ses forces et ses faiblesses. Je suis avant tout quelqu’un qui a la foi. Je ne parle pas d’une religion en particulier, mais de la foi en l’humanité. Je me laisse porter par mon cœur". Puis, il revient sur le premier souvenir de sa vie qui n’est pas très agréable : "A 2 ans, j’ai été électrocuté par le sapin de Noël. C’était grave car j’étais couvert de cloques. C’est le premier Noël dont je me souviens, le premier souvenir de mon enfance… et donc un truc pas du tout agréable". Celui qui a déclaré vivre dans la solitude sur la plateau d’ONPC s’est confié également sur la mort de son frère, Gilles, décédé en 2012 d’un cancer des os. "Je lui dois tellement de choses importantes car il m’a appris que la vie est courte et qu’il ne faut jamais s’arrêter de rêver".

Un chien lui a sauvé la vie

Au cours de cet entretien, celui qui s’est livré sur ses addictions est revenu sur un jour où il a frôlé la mort. "Oui et je crois d’ailleurs qu’il existe des petits anges qui veillent sur nous. Le souvenir le plus fort est un jour, en Roumanie, où je tournais. J’allais traverser une rue et un chien s’est mis à aboyer, ce qui a attiré mon attention. Je me suis arrêté pour le regarder. Au même moment, une vitre s’est décrochée du quatrième étage d’un immeuble en construction et elle est venue s’écraser à quelques mètres de moi, exactement à l’endroit où j’aurais été si ce chien ne m’avait pas ralenti". Enfin, Christophe Lambert a avoué avoir déjà payé pour l’amour. "Oui bien sûr, parce que c’est rigolo. Le concept de la prostitution ne m’a jamais intéressé sauf sur un plan humain. Mais la plupart du temps, je payais des filles pour passer du temps avec elle. Mais mon but n’était pas de faire l’amour mais de les comprendre. On s’est assis et on a parlé… Ce dont elles n’avaient pas du tout l’habitude. Pour elles aussi, l’instinct était de se dire, si on me paie, c’est pour du sexe. Alors que moi, je voulais découvrir ce qu’elles avaient dans la tête. Ce qui m’a fasciné, c’est que la plupart de ces femmes m’ont toutes répondu la même chose: je fais cela pour que mon enfant ait une vie meilleure que la mienne".

Réagissez à l'actu people 1
Par Anne Onyme | le Dimanche 20 Décembre - 09:21
QUELLE HONTE ! Obliger des
QUELLE HONTE ! Obliger des filles à l'écouter en payant. C'est de la torture mentale.
0
Fil d'infos
People Tweet
  • 05 déc Gad Elmaleh @gadelmaleh

    Merci à tous pour votre soutien et votre amour sur le TEP tour. #riensansvous 🙏❤️🙏

    Détails
  • 05 déc sophia aram @SophiaAram

    François Hollande : 150 jours pour se lâcher!!! https://t.co/hIQHrOnC8y #Hollande #Alep

    Détails
  • 05 déc Cyril Hanouna @Cyrilhanouna

    RT @AurelieKrau: Le hashtag le plus utilisé en France est #TPMP! Belle perf @TPMP @Cyrilhanouna et bel exemple d'engagement & viralité #Dig…

    Détails