Cinéma

Claude Lelouch : Son combat pour le cinéma, "C'est impensable qu'il disparaisse"

   / 5  
Claude Lelouch en septembre 2014, lors du Festival du cinéma américain de Deauville
1
Claude Lelouch en septembre 2014, lors du Festival du cinéma américain de Deauville
Claude Lelouch aux côtés de l'actrice Elsa Zylberstein, sur le tapis rouge du Festival de Cannes 2015
2
Claude Lelouch aux côtés de l'actrice Elsa Zylberstein, sur le tapis rouge du Festival de Cannes 2015
Claude Lelouch, un réalisateur, producteur et scénariste français respecté
3
Claude Lelouch, un réalisateur, producteur et scénariste français respecté
Claude Lelouch aux côtés de Pierre Lescure (G) et de Thierry Frémaux (D), en 2015, lors du 68ème Festival de Cannes
4
Claude Lelouch aux côtés de Pierre Lescure (G) et de Thierry Frémaux (D), en 2015, lors du 68ème Festival de Cannes
Claude Lelouch, de passage sur France 2, dans
5
Claude Lelouch, de passage sur France 2, dans "Vivement Dimanche"
  • A-
  • A+

Le studio Eclair, qui a grandement contribué au cinéma français, est sur le point de fermer ses portes. Claude Lelouch a donc décidé d’y apporter son soutien et de combattre cette injustice. Non Stop People vous en dit plus.

Claude Lelouch est un réalisateur connu du grand public, mais il est aussi très apprécié par ses pairs. Il a notamment été à la tête de nombreux longs-métrages comme "Les uns et les autres", "Les misérables", ou encore "Ces amours-là". Il n’a jamais caché son amour pour le cinéma français.

Aujourd’hui d’ailleurs, le cinéma est particulièrement en danger. En effet, depuis quelques temps, le studio Eclair est menacé de disparaître. Le groupe vient d’être placé en redressement judiciaire ce qui a poussé les salariés a manifesté et a exprimé leur peur face à cette décision. Mais ce choix n’est pas récent. Depuis quelques temps, l’entreprise a vu ses effectifs diminués au fil du temps. Connu pour s’être spécialisé dans la postproduction, dans l’adaptation dans le cinéma et la télévision, ainsi que dans la restauration, le studio accueille aujourd’hui 300 salariés dont 400 intermittents.

Lise Bennisson, déléguée CFDT raconte d’ailleurs avec incompréhension, alors qu’elle manifeste devant le siège du groupe Eclair, cette situation au Parisien : "Il faut sauver nos emplois. Eclair, c'est plus de 100 ans de cinéma, notre savoir-faire, nos compétences, on veut qu'ils soient pérennisés."

"Je suis né à Eclair, j’y ai fait mon premier film"

Mais cette manifestation aurait pu ne pas être mise en avant. Celui qui a donné son avis sur le palmarès du festival de Cannes a décidé de s’ajouter aux salariés pour défendre ce lieu emblématique du cinéma français. Claude Lelouch raconte d’ailleurs une anecdote particulière sur cet endroit, comme un moyen de marquer l’importance qu’il a pour lui : "Je suis né à Eclair, j'y ai fait mon premier film en 1960, et tous les autres ensuite. Parce qu'ici, c'est la qualité, on ne peut pas tuer la qualité ! Il faut que tout le cinéma français soutienne le groupe, les plus beaux films ont été faits ici, c'est impensable qu'il disparaisse, si vous enlevez Eclair, c'est l'histoire du cinéma français qui disparaît !"

Mais, malgré cette intervention, le PDG Patrice Dupont semble déterminé à vouloir vendre le studio : "Notre souci, c'est de préserver le maximum d'emplois et que l'entreprise soit reprise dans sa totalité".

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 09 déc Non Stop People @NonStopPeople

    #SharonStone "ne veut pas coucher avec n'importe qui" ! https://t.co/cCdNSS8PwC https://t.co/OdZr6dA4l7

    Détails
  • 09 déc xoxo, Joanne @ladygaga

    You guys are pretty awesome ⚡️ “Little Monsters are the most talented fanbase! 💕🎨” by @Gagas_Illusion https://t.co/SXS6FgNrfL

    Détails
  • 09 déc Alizée @mellealizee

    Hello 💕 je vous donne rdv toute à l'heure à partir de 15h30 à l'Espace Anjou à Angers pour une séance de dédicace !… https://t.co/vaEDrWJqiC

    Détails