• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Cinéma

Crash du Boeing : Quand les catastrophes bousculent la programmation

Crash du Boeing : Quand les catastrophes bousculent la programmation
© Maxppp
  • A-
  • A+
Partager Google+

Après le crash du Boeing MH370, les producteurs ont décidé de repousser le projet de film Deep Water, qui devait raconter l’histoire de survivants d’un crash aérien survenu lors d’un vol vers la Chine. Quand la réalité devance la fiction, c’est le monde du septième art qui doit s’adapter.

L’actualité devance parfois les scénaristes. C’est malheureusement le cas avec le crash du Boeing MH370. Le Boeing 777 de Malaysia Airlines, disparu depuis plus de deux semaines, est tombé dans l’océan Indien. Une information révélée par le Premier ministre malaisien au cours d’une conférence de presse lundi. « C’est avec une tristesse et des regrets profonds que je dois vous informer que le vol MH370 a fini dans le sud de l’océan Indien. Aucune des personnes à bord n’a survécu », a révélé un SMS de la compagnie aérienne envoyé aux familles des victimes. Cette catastrophe aérienne a entraîné le report d’un projet cinématographique. Le film catastrophe d'Alister Grierson a été reporté à une date ultérieure, à cause des similitudes entre le synopsis et la triste réalité. Le long métrage « Deep Water » devait raconter l’histoire d’un avion en route pour la Chine qui se crashe en plein vol. L'intrigue reposait sur le devenir d’un groupe de survivants. Le projet n’est pas abandonné, mais les producteurs souhaitent laisser les blessures cicatriser. « Deep Water » ne sortira pas au cinéma avant 2016. Alister Grierson disciple de James Cameron, avait promis un long métrage aux effets spéciaux spectaculaires. Il faudra attendre, pour voir le résultat sur grand écran.

Ce n’est pas la première fois que des catastrophes bousculent tous les programmes. Le 3 juin 2009, TF1 décidait de repousser une série à cause de la catastrophe aérienne Rio-Paris. Le lancement de la série « Fringe » avait été décalée, car dans le premier épisode, on voyait un avion pris dans un orage électrique et les visages angoissés des passagers qui se voyaient mourir. En plus du décalage, la série avait été diffusée à 23 heures, et non en prime time comme initialement prévu. Autre exemple, le réalisateur de « Men in Black 2 », Barry Sonnenfeld, se devait de changer la fin du long métrage en 2001 après les attentats du 11 septembre. En effet, la scène finale devait se dérouler au sommet du World Trade Center. Enfin, le 11 mars 2011, le Japon affrontait une triple catastrophe : un séisme, suivi d’un tsunami et d’une catastrophe nucléaire. Quatre jours plus tard, l’éditeur Irem annulait purement et simplement la sortie du jeu « Disaster Report 4 », une simulation de survie pendant une catastrophe naturelle qui devait se dérouler au Japon. La sortie du jeu « Motorstorm Apocalypse » avait été repoussée au Japon.

Par Simon Bardet

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 13 déc Non Stop People @NonStopPeople
    Roman Polanski accusé d’agression sexuelle sur une fillette : une enquête ouverte https://t.co/4uoetG4sgY https://t.co/TVkFAQEoqH
    Détails
  • 13 déc Non Stop People @NonStopPeople
    Taylor Swift a 28 ans : la star amoureuse de Joe Alwyn, elle s'affiche avec l'acteur https://t.co/bxYDWZgC9t https://t.co/HH8QGeiquE
    Détails
  • 13 déc P!nk @Pink
    Congratulations Alabama. One small step in the right direction for all of us. 🙏 our voices are being heard
    Détails