• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Cinéma

Dans la forêt – Jérémie Elkaïm méconnaissable au cinéma (exclu vidéo)

Dans la forêt – Jérémie Elkaïm méconnaissable au cinéma (exclu vidéo)
  • A-
  • A+
Partager Google+

Jérémie Elkaïm se met en danger dans le dernier film de Gilles Marchand, « Dans la forêt », en incarnant un personnage d’une grande noirceur. Pourtant lui ne retient que la lumière, comme il l’a expliqué à Non Stop People en exclusivité. Rencontre.

Gilles Marchand a laissé sa marque dans le cinéma français en y introduisant le thriller psychologique avec « Harry, un ami qui vous veut du bien », dont il était le scénariste. Avec la même pertinence, il insinue dans « Dans la forêt », en tant que réalisateur cette fois, cette angoisse lancinante, jamais vraiment visible, presque impalpable et pourtant étouffante. À sa tête un Jérémie Elkaïm transformé « C’est assez loin de moi à priori, à la fois de l’image que l’on a de moi, mais aussi de ce que j’ai joué jusqu’à maintenant et je trouvais assez excitant d’interpréter un personnage qui soit plus sombre, plus noir, plus torturé que ceux que j’avais fait jusqu’alors
 

Jérémie Elkaïm : « Je n’ai pas de plan de carrière »

 
Si Jérémie Elkaïm a accepté le rôle, c’est d’abord parce qu’il était producteur du film, expérience toute nouvelle pour lui « L’idée c’était de faire une sorte de collectif, tous ensemble. Moi j’ai découvert assez rapidement que dans la production, en fait on ne produit pas des films, on produit des gens qui font des films, on produit des réalisateurs. […] Ce qui est intéressant c’est de voir ce que, d’un point de vue humain, on peut apporter pour aller au meilleur du film.» Ce n’est pas par hasard qu’il a accepté d’endosser ce rôle car, avec Valérie Donzelli, co-productrice, ils connaissent bien Gilles Marchand qui était le scénariste du film « Main dans la main », réalisé par cette dernière et avec Jérémie Elkaïm, en premier rôle. 
 
Si l’acteur, change un peu de registre, il reste fidèle à ce cinéma intimiste qu’il parcourt depuis le début de sa carrière « Je n’ai vraiment aucun a priori sur le genre du film. Ce qui m’amuse c’est de sentir qu’on a essayé de faire du cinéma. […] Quand l’envie de faire du cinéma est au centre, ça m’excite naturellement. » Et d’ajouter « je n’ai pas de plan de carrière. » Il n’est alors pas exclu de le voir prochainement dans une comédie, genre qu’il  a peu exploré également, même s’il ne voudra pas nous en dire plus « Je ne parle jamais des projets à venir. […] Si on en parle trop avant on enlève le désir. » Il nous assure néanmoins une chose « Mais vous me reverrez ! » .

Par Camille Esnault

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 20 sep GAD @gadelmaleh
    Hey Philadelphia,i ll be @HeliumComedy Oct 5-7 Get your tickets now on https://t.co/yXo0Sbmyio #ohmygad #americandreamtour 😊
    Détails
  • 20 sep Miley Ray Cyrus @MileyCyrus
    https://t.co/jwwy49AUMM https://t.co/qUJi36pbHO
    Détails
  • 20 sep Britney Spears @britneyspears
    Sending my love to Mexico ❤️🇲🇽 #PrayForMexico #FuerzaMexico https://t.co/m0oYhRj4pp
    Détails