• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Cinéma

Dany Boon : antisémitisme, argent, l’interview qui va faire polémique

Dany Boon : antisémitisme, argent, l’interview qui va faire polémique
© Maxppp
  • A-
  • A+
Partager Google+

Dany Boon est actuellement en Israël pour faire la promotion de son film « Supercondriaque ». L’acteur et réalisateur français, converti au judaïsme il y a 13 ans, a accordé une interview à i24news, dans laquelle il évoque la montée de l’antisémitisme en Europe et reconnaît le travail de Manuel Valls pour lutter contre ça. Dany Boon assure également qu’il ne se lancera pas en politique.

Dany Boon était l’invité de la chaîne israélienne i24news, jeudi soir. L’acteur et réalisateur français est actuellement en Israël pour la promotion de son film « Supercondriaque ». « J'ai été élevé dans la religion catholique. Je me suis converti il y a 13 ans maintenant, je viens régulièrement en Israël », explique-t-il. Né d'un père kabyle et d'une mère catholique, Dany Boon raconte lors de l’interview qu’il a été victime d’antisémitisme en France : « En France, je me fais amplement insulter et menacer quand je prends position pour Israël. La montée de l’antisémitisme ne s’observe pas juste en France, mais partout en Europe. (…) Les gens font des raccourcis, des amalgames, j'entends souvent "maintenant que vous êtes juif vous êtes devenu très riche". Ce à quoi je réponds : "d'abord j'étais déjà très riche quand j'étais catholique, ensuite, rassurez-vous, je connais aussi des juifs pauvres." » Dany Boon reconnaît que le Premier ministre Manuel Valls fait le nécessaire pour lutter contre la montée de l’antisémitisme en France. L’acteur et réalisateur déclare également qu’il ne souhaite pas s’engager en politique, mais se concentrer sur son travail d’acteur et réalisateur.

« Je ne voyage pas pour les impôts, sinon j'habiterais en Belgique ou en Israël »

Dany Boon a également parlé argent, et est revenu sur la polémique concernant son départ à l’étranger après les Chtis. « J'ai gagné énormément d'argent en 2009, l'année d'après les Chtis, parce que mon film a fait plus de 27 millions d'entrées. On m'a dit : si tu pars, tu paieras moins d'impôts l'année prochaine. J'ai dit : Non, je veux rester en France et payer mes impôts ici, c'est une manière de remercier le fait d'avoir grandi et d'avoir été éduqué en France. C'était important pour moi. J'ai fait cet acte de civisme de rester en France et de payer mes impôts en France la très grosse année. Je suis parti l'année suivante, en 2010, après avoir payé beaucoup d'impôts, plus de 10 millions. Je suis parti aux Etats-Unis parce qu'on m'a proposé de travailler là-bas. Les impôts en Californie sont très chers aussi. Après cinq ans aux Etats-Unis, là je suis à Londres parce que je vais faire un film pour la Fox qui va se tourner là-bas. Je ne voyage pas pour les impôts, sinon j'habiterais en Belgique ou ici. »

Par Non Stop People TV

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 21 mai Non Stop People @NonStopPeople
    #rediff #Morandinilive Asia Argento violée par Harvey Weinstein, sa sincérité remise en cause… https://t.co/myeCxkgUNn
    Détails
  • 21 mai Non Stop People @NonStopPeople
    #repost Mariage du prince Harry et Meghan Markle : le passé de l’ex-actrice supprimé https://t.co/CMpoRU6Qoz https://t.co/LD639KNoGS
    Détails
  • 21 mai Non Stop People @NonStopPeople
    Laëtitia Milot maman : Les premières images émouvantes de son documentaire sur l'endométriose… https://t.co/9JHbodbdjH
    Détails