Cinéma

Dany Boon trop communautaire ? Il s’explique !

Dany Boon trop communautaire ? Il s’explique !
  • A-
  • A+

Ces derniers mois, Dany Boon a été accusé de prôner le communautarisme à travers ses films. Outré par ces attaques, l’acteur de Bienvenue chez les Ch’tis s’en est indigné dans les colonnes de Inrocks, profitant également de l’occasion pour éclaircir la situation. Non Stop People vous en dit plus.

Converti au judaïsme depuis son mariage avec Yaël Harris –de qui il est désormais séparé, Dany Boon avait confié dans les colonnes du Journal du Dimanche avoir été injustement pointé du doigt et avoir dû faire face à de nombreuses idées reçues, notamment : "Un journaliste m’avait balancé : ‘Maintenant que vous êtes juif, vous êtes riche’. Je l’ai immédiatement rassuré : ‘J’étais riche quand j’étais catholique et il existe des juifs pauvres’". De ces attaques, la star de Bienvenue chez les Ch’tis a préféré apprendre, comme il l’avait confié lors de ce même entretien : "J’ai compris que ma conversion était réussie quand j’ai été inondé d’insultes et de menaces anonymes. C’était il y a treize ans, et ça continue encore aujourd’hui". Enfin, celui qui racontait avoir été moqué par les femmes avait confessé subir le racisme depuis tout petit : "Je suis rodé en matière de racisme. Dès mon enfance, j’ai connu le rejet avec un père kabyle musulman laïc et une mère catholique".

"Je me suis sorti de ma vie de pauvre"

Depuis cette époque, Dany Boon semble avoir pris le dessus sur ces attaques grâce à l'humour. Et le cinéma n’y serait pas pour rien. En effet, prochainement, il campera dans Heureux en France, le dernier film d’Yvan Attal, un juif de banlieue voyant de l’antisémitisme partout. Seulement, l'acteur a été vivement critiqué, accusé de prôner le communatarisme. Lors d’un récent entretien accordé aux Inrocks, Dany Boon –qui balançait e surprenantes anecdotes sur sa fille- a tenu à mettre les choses au clair. "Je me suis sorti de ma vie de pauvre, de crève-la-dalle parisien, grâce aux autres, à l’ouverture, à l’échange. Alors qu’on ne me dise pas que je flatte le repli identitaire", s’était-il énervé avant de poursuivre : "Dans ‘Rien à déclarer’, je démonte l’idéologie raciste en riant de l’absurdité d’un conflit entre deux personnes seulement séparées par une frontière. J’ai grandi en pensant que la seule richesse, la vraie richesse, c’est l’autre". De là, Dany Boon –qui avouait avoir été endetté et interdit bancaire- est revenu sur sa propre situation afin d'illustrer ses propos : "Je suis un fils d’immigré, mon père algérien kabyle a été accueilli à merveille par les gens du Nord mais il n’a pas été accepté dans ma famille maternelle, qui refusait leur union"

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 05 déc One Direction @onedirection

    Are you more 'Drag Me Down', or is 'Infinity' more your speed? Take our quiz and find out what #MITAM track you are! https://t.co/GIoJgvZ9GD

    Détails
  • 05 déc Non Stop People @NonStopPeople

    La sulfureuse Parisa révélée dans Les Marseillais en Thaïlande ! https://t.co/cI0cyp0v0c

    Détails
  • 05 déc Alizée @mellealizee

    Notre sapin est pret😂🎄🎅🏻 #jonsnow #samoyed #christmas #noel https://t.co/E2S40WcmfU

    Détails