• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Cinéma

De Gaulle : que vaut le biopic avec Lambert Wilson et Isabelle Carré ?

De Gaulle : que vaut le biopic avec Lambert Wilson et Isabelle Carré ?
(c) DR Agence Cartel / SND
  • A-
  • A+
Partager Google+

"De Gaulle" est à retrouver dans les salles obscures ce mercredi 4 mars. S’attaquer à ce grand homme (au sens littéral comme au figuré) et à son histoire personnelle est un exercice délicat mais réussi pour le réalisateur Gabriel Le Bomin.

"De Gaulle". A priori un nouveau biopic sur cette figure politique et historique que fut le général de Gaulle. Mais non. Ici, il faut comprendre qu’en choisissant uniquement le célèbre patronyme comme titre de film, c’est la famille de Gaulle et surtout le couple formé par Charles et Yvonne de Gaulle qui sont mis à l’honneur. Toute l’action du film se situe en 1940 alors que la guerre s’intensifie, que la France perd, que le gouvernement cède à la pression des défaitistes et que le général de Gaulle s’apprête à entrer dans la Résistance. La tension qui précède l’appel du 18 juin 1940 de Charles de Gaulle depuis Londres est parfaitement palpable. Au-delà du fait que c’est l’Histoire qui se joue, c’est le quotidien d’un pays en perdition qui est filmé. Le spectateur découvre une France étrillée avec ses habitants fuyant les combats, ses militaires ancrés dans les victoires du passé et ses politiques déboussolés et effrayés.

Une autre facette du général de Gaulle dévoilée

"De Gaulle", c'est l’histoire d’un couple face à la guerre, d’un couple dans la guerre. La si discrète Yvonne de Gaulle surnommée "Tante Yvonne" est incarnée par Isabelle Carré. Sous ses traits, la future première "Première dame" de la Ve République apparaît combattive, chevronnée et surtout amoureuse. Lambert Wilson a accepté de relever le défi en interprétant Charles de Gaulle. Il incarne certes l’homme de guerre, le général futur héros de la Seconde Guerre mondiale, maniant le verbe avec brio mais aussi l’époux et le père. Un exercice périlleux pour Lambert Wilson qui peine parfois à faire oublier le comédien pour laisser transparaître le général.

Là encore, c’est une autre facette du "Grand Charles" qui est dévoilée, fantasmée par Gabriel Le Bomin. Un homme incroyablement amoureux de sa femme, un père aimant pour ses enfants et fou de sa petite dernière, Anne. Les de Gaulle n’ont jamais caché leur amour infini envers leur dernière enfant, Anne née en 1928 avec une trisomie 21. Contrairement à la grande majorité des familles qui choisissaient de placer leurs enfants handicapés en institution psychiatrique, les de Gaulle ont gardé leur fille auprès d’eux. C’est d’ailleurs dans leurs bras qu’elle est morte à l’âge de 20 ans, emportée par une pneumonie. Alors que la saison des récompenses au cinéma s’est achevée vendredi 28 février avec les César, à voir si ce film historique, touchant et prenant à la fois, sera parmi les nommés aux César 2021.

Par Ambre L

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 10 avr Cyril Hanouna @Cyrilhanouna
    Mes chéris, 4️⃣4️⃣5️⃣ jours en confinement pour mon frérot Séb🎂🎉 Je pense aussi à mes « champions de la Vie ». Tou… https://t.co/jJWaPIIYGZ
    Détails
  • 10 avr La Fouine @lafouine78
    La neige tombe en été, putain y a plus de saisons ❄️
    Détails
  • 10 avr Kim Kardashian West @KimKardashian
    Tucked in tight, it’s my heart where you’ll stay. Tomorrow I’ll love you even more than today. 💗♾✨ https://t.co/wxTHph3EdX
    Détails