• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Cinéma

Emma de Caunes : "Je suis un peu comme toutes les filles, amoureuse de mon papa"

Emma de Caunes : "Je suis un peu comme toutes les filles, amoureuse de mon papa"
© Maxppp
  • A-
  • A+
Partager Google+

Emma de Caunes est à l’affiche dans "Les Châteaux de sable", d’Olivier Jahan. Sincère, touchante, douée d’une force vulnérable, elle y incarne le personnage d’Eléonore qui, au cours d’un week-end, va subir une succession d’évènements qui la métamorphoseront. Dans Femme Actuelle, la belle se confie : sa fille, son père, son mari, ses amours passés, Emma de Caunes fait tomber le masque.

La famille De Caunes, c’est un peu l’histoire d’une grande famille, un peu décousue, un peu marginale, un brin bohème, mais c’est surtout l’histoire d’une famille soudée, partageant l’amour de l’art. Fille de l’animateur de télévision, mais également cinéaste Antoine de Caunes et de Gaëlle Royer, réalisatrice de documentaires, la petite Emma a pu développer, très tôt, une fibre artistique. Aujourd’hui, elle revient avec un nouveau film, "Les Châteaux de sable", dans lequel elle joue le rôle d’Eléonore, une jeune femme qui, se retrouve à la charge d’une maison qu’elle doit vendre, à la suite du décès de son père. Le temps d’un week-end, elle va devenir une autre. "Les châteaux de sable, c’est une métaphore de la vie. C’est l’idée que les choses se font et se défont", explique l’actrice.

"Je me sens hyper has been"

Dans ce drame poétique, Emma de Caunes nous livre un jeu franc, brut, sans détour. Une performance qu’elle doit aussi à Olivier Jahan, le réalisateur. "J’apprécie sa sensibilité, il fait passer plein de choses sans fioritures. Il est délicat dans la direction d’acteurs. Avec lui, on travaille beaucoup l’intériorité. Il est important de ressentir les choses". Le film aborde beaucoup de thèmes : le deuil, les amours perdus, le passage de l’insouciance à la sagesse.  Et on peut dire que ce sont des thématiques qui touchent profondément la jeune femme. Maman de Nina, 12 ans, qu’elle a eue avec son ex-mari Sinclair, Emma de Caunes est un peu dépassée par toutes les « modes » que sa jeune fille suit et avoue que c’est "difficile de ne pas avoir peur pour elle dans le monde dingue dans lequel on vit. Si je pouvais continuer à lui faire des bisous, des câlins, et la garder dans mon petit nid loin du danger… Je sais très bien qu’il faut qu’elle apprenne la réalité du monde. Mais je trouve ça trop tôt, trop dur. Moi, je prenais le métro à 8 ans. Nous avons été la dernière génération à vivre dans l’insouciance." Trop protectrice ? Elle confesse : "Oui, un peu. Ma fille est sur Instagram, Snapchat, tout ça me dépasse. Je me sens hyper has been. On discute beaucoup, je lui explique que quand elle poste une photo ou une vidéo, cela ne lui appartient plus".

"Non, je ne suis pas bisexuelle"

Autre thème également abordé : la relation père-fille. Très affectée par la mort de son père, Eléonore se retrouve face à deux gros défis : surmonter le deuil et avancer, seule. Dans la vie, les liens au sein de la famille De Caunes sont très forts, un peu trop peut-être ? La jeune maman déclare : "Je pense que je suis un peu comme toutes les filles : amoureuse de mon papa ! Il serait temps que cela cesse ! J’étais contente d’avoir Alain Chamfort comme papa de cinéma. Dans  le film, on comprend que le père d’Eléonore lui a transmis son amour de la photo. Moi avec mon père, c’est la musique !" Très heureuse au sein de cette famille ultra médiatisée, elle dit s’y retrouver. Pourtant, ce n’est pas si simple : "J’ai des oncles de mon âge, un petit frère de 6 ans (le fils d’Antoine De Caunes et de Daphné Roulier). Ma fille, sa nièce, a donc le double de son âge". Un mélange transgénérationnel qui a de quoi donner la migraine !

Côté cœur, la belle nage dans le bonheur depuis sa rencontre avec Jamie Hewlett, dessinateur et membre du groupe Gorillaz. Très possessive, elle avoue être du genre "Touche pas à mon homme". Très amoureuse, maman comblée et actrice au top, elle tient à rectifier un point, à propos de sa vie sexuelle. "J’ai confié avoir eu des expériences homosexuelles, mais je n’ai jamais dit être bisexuelle. Je ne le suis pas ! Ça m’a rendue dingue. Si je n’ai pas fait de démenti, c’est parce que je n’ai aucun problème sur le sujet."

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 18 déc Cyril Hanouna @Cyrilhanouna
    Ç est parti . . . ! #TPMP #BabaNoel ❤❤❤❤👏🏻👏🏻👏🏻👏🏻👍🏻🙏🙏 semaine de ouf Avec vous mes amours 😘😘
    Détails
  • 18 déc Non Stop People @NonStopPeople
    Johnny Hallyday enterré : Laeticia silencieuse lors de l’hommage, les raisons dévoilées https://t.co/0psNrlXUWE https://t.co/77nnEGwoTA
    Détails
  • 18 déc Non Stop People @NonStopPeople
    Antoine Griezmann déguisé en basketteur noir : la Toile s’enflamme, il réagit (photo) https://t.co/pEGRWeboPu https://t.co/rZMjKYqsEW
    Détails