• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Cinéma

Emma Watson, sacrée célébrité féministe de l’année

Emma Watson, sacrée célébrité féministe de l’année
(c) Maxppp
  • A-
  • A+
Partager Google+

Son discours au siège des Nations Unies, en septembre, avait laissé tout le monde sans voix. Aujourd’hui, Emma Watson vient d’être nommée « célébrité féministe de l’année » par l’association Ms. Foundation for Women.

Lutte entre femmes

Elles sont désormais deux dans l’arène politique. D’un côté, Beyoncé vient de se rapprocher du couple Obama ainsi que de Kate Middleton et du prince William, au début du mois. De l’autre, Emma Watston s’impose de plus en plus en faveur de la cause féministe.

A chacun(e) sa méthode. Si Queen B recourt à des moyens spectaculaires, telle une enseigne lumineuse affichant le mot "FEMINISM", en gros, dans le cadre d’un de ses shows, l’interprète d’Hermione Granger, elle, prononce des discours articulés dans un cadre lui-même politique. Aux déclarations « grand public » de l’une ; répondent les messages diplomatiques de l’autre.

Lutte pour les femmes

On doit notamment à la jeune actrice anglaise, nommée "ambassadrice de bonne volonté de l’ONU pour le droit des femmes", une élocution très remarquée au siège des Nations Unies à New York, qui encourage tout particulièrement les hommes à contribuer à l’égalité des sexes. Une prise de parole qui a fait le tour de toile, de la presse, et valu à la star le titre de "célébrité féministe de l’année 2014".  Une prestigieuse récompense décernée par Ms. Foundation for Women

Beyoncé ne tombe pas totalement de son piédestal. Au contraire ! La diva arrive à la quatrième place du classement de l’association féministe. Derrière Emma Watson donc, mais aussi après l’actrice transsexuelle de la série Orange Is The New Black, Laverne Cox et la journaliste américaine Rachel Maddow.

L’honneur est sauf, même si c’est la deuxième fois que quelqu’un marche sur les plates-bandes de Béyoncé, cette année. Au début du mois de décembre, circulait une rumeur selon laquelle le magazine Time l’aurait élue « personnalité de l’année ». Fausse alerte, puisque le titre a finalement rendu hommages aux personnalités luttant contre le virus Ebola. Pauvre Queen B, détrônée comme par magie par la délicieuse Emma Watson. A charge de revanche !

 

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 24 mai Non Stop People @NonStopPeople
    #repost Kendall Jenner : Après Kim Kardashian nue, elle met à son tour la Toile en émoi https://t.co/EO0mSLXbU8 https://t.co/qtvef6dCNC
    Détails
  • 24 mai Non Stop People @NonStopPeople
    Koh-Lanta annulé : Denis Brogniart revient sur "ce moment difficile" https://t.co/PcPh22CEdE https://t.co/sukoFkYjPr
    Détails
  • 24 mai Non Stop People @NonStopPeople
    #repost Meghan Markle : Pourquoi ses collants ont-ils créé une polémique ? https://t.co/pG3MQgNHJZ https://t.co/u7vR7Klskd
    Détails