• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Cinéma

Eva Longoria attaquée par une journaliste, elle demande des excuses !

Partager Google+
   / 7  
1
Eva Longoria alias le personnage de Gabrielle Solis dans Desperate Housewives
2
Eva Longoria dévoile son sex appeal aux yeux de tous grâce à son personnage et son aventure extra conjugale avec le fameux jardinier de la série
3
Les français portent particulièrement la jeune femme dans leur coeur lorsqu'elle se met en couple avec le joueur Français de Basket Tony Parker
4
La bombe Latina, splendide en robe Chanel le jour de son mariage avec Tony Parker
5
Les premières montées des marches de Cannes de la jeune actrice en 2008
6
Eva Longoria tout de noir vêtue au Golden Globes
7
En plus d'être sublime, la jeune femme est aussi de nature combative puisqu'elle a crée sa fondation afin d'aider les latinos dans le besoin
  • A-
  • A+

Il ne fallait pas chercher Eva Longoria ! En effet, une journaliste du nom de Jenna Clarke a critiqué la star, lui reprochant d’avoir signé un contrat de lunettes Specsavers et d’en faire une publicité mensongère. Après avoir répondu avec fermeté dans une lettre ouverte publiée sur Instagram, l’actrice exige aujourd’hui des excuses de la part du journal Sydney Morning Herald.

Il est assez rare de voir le nom d’Eva Longoria associé à une polémique, et pourtant ! Il y a quelques jours, l’actrice a eu la mauvaise surprise de découvrir un article particulièrement virulent à son sujet dans les pages du Sydney Morning Herarld. Ecrit par Jenna Clarke, cette dernière critiquait violemment le comportement d’Eva Longoria, jugé d'"honteux" et "criminel". La cause ? Son partenariat avec la marque de lunettes discount Specsavers la contraignant à faire semblant de porter des lunettes, alors qu’elle n’en aurait absolument pas besoin.

Très remontée, la comédienne avait alors adressé une lettre ouverte à la journaliste en question. Une lettre dans laquelle elle ne mâchait pas ses mots : "Si vous aviez fait votre travail de journaliste, ce n’est pas si difficile, vous auriez pu chercher un peu mieux sur Google ou appeler mon équipe, vous auriez vu que je porte des lunettes POUR LIRE depuis le 3 mai 2013, bien avant que Specsavers me contacte. La raison pour laquelle votre recherche fainéante sur Google ne vous a pas proposé de photo de moi sur le tapis rouge avec des lunettes, c’est parce que je n’ai besoin de lunettes que POUR LIRE. Donc à moins que vous soyez au lit avec moi le soir, ou le matin à la table du petit-déjeuner quand je lis la presse, alors vous ne trouverez sans doute pas de photo de paparazzi de moi avec des lunettes. […] La prochaine fois que vous souhaitez qualifier le comportement d’une personne de ‘honteux’, je vous suggère de bien faire votre travail parce que c’est votre responsabilité en tant que journaliste, et le Sydney Morning Herarld devrait vous imposer ce ‘haut’ niveau d’exigence, même si vous n’êtes que leur journaliste arts de vivre" écrivait-elle via son compte Instagram.

"J’ai vraiment été blessée"

Invitée sur le plateau du "Kyle and Jackie O show", l’actrice est revenue sur cette polémique : "Ce n’était vraiment pas gentil et ils ne se sont toujours pas excusés. J’ai vraiment été blessée" a-t-elle confié. Très remontée, elle a ajouté : "C’était l’article le plus dur et méchant et c’était un mensonge" a-t-elle fini par conclure.

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 15 déc Paris Hilton @ParisHilton
    https://t.co/0Xj6aIldtb
    Détails
  • 15 déc Kim Kardashian West @KimKardashian
    RT @kkwbeauty: RESTOCK ALERT: Ultralight Beams 10 piece collection and Crème Contour and Highlight Kits will be back in stock 12.21 at 12PM…
    Détails
  • 15 déc Kim Kardashian West @KimKardashian
    DAY 15 https://t.co/oQhEBjhmwA
    Détails