• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Cinéma

Eva Longoria en "dépression" après l’élection de Donald Trump, elle raconte

Eva Longoria en "dépression" après l’élection de Donald Trump, elle raconte
  • A-
  • A+
Partager Google+

En novembre 2016, Donald Trump était élu président des Etats-Unis. Une terrible nouvelle pour Eva Longoria. Dans une interview accordée à The Guardian, l’actrice s’est confiée sur la période de "dépression" qui a suivi cet événement. Non Stop People vous en dit plus.

Le choc. En novembre 2016, Donald Trump succédait à Barack Obama en remportant l’élection présidentielle américaine face à Hillary Clinton. Sa campagne avait pourtant été mouvementée, notamment suite à des propos sexistes. Sur la Toile, les internautes anonymes comme célèbres avaient déploré cette élection. Farouchement opposée au mari de Melania Trump, Miley Cyrus lui avait d’ailleurs adressé une vidéo qui avait fait le buzz. Dans cette dernière, l’ex-épouse de Liam Hemsworth pleurait et acceptait – à contrecœur – Donald Trump comme son président.

"J’ai vraiment enfoui ma tête dans le sable"

Une émotion qui avait aussi submergé Eva Longoria. Dans une interview accordée à The Guardian, ce lundi 11 novembre, l’actrice révélée dans "Desperate Housewives" s’est confiée sur l’impact de l’élection de Donald Trump sur sa santé psychique. Elle avait souffert d’une période de "dépression" qui a duré près de deux ans. "J’ai vraiment enfoui ma tête dans le sable. J’ai fait une pause d’environ deux ans. Mais tu n’as pas le droit d’abandonner. Quand la période de mi-mandat est arrivée, j’ai contribué à aider à l’élection de certaines personnes pour changer ce à quoi ressemble le gouvernement. Il devrait refléter la réalité, qui est composée de gens de toutes couleurs et de femmes. M’assurer qu’il reflète la société est en train de devenir le combat de ma vie", a expliqué l’ex-interprète de Gabrielle Solis. Aujourd’hui, Eva Longoria se soucie beaucoup du sort de la communauté latino-américaine, plus que jamais visée par la politique migratoire de Donald Trump.

"C’est une époque terrifiante pour les latinos aux États-Unis, parce qu’on nous fait passer pour les méchants. Une grande partie de mes efforts philanthropiques se fait à la frontière, à m’assurer que les familles ne soient pas séparées, que les bébés retrouvent leurs mères et que les enfants ne soient pas mis en cages. Les politiques de séparations des familles sont horribles, c’est donc ce que je veux mettre le plus en avant", confie la maman de Santiago. Une femme engagée.

Par Laura C-M

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 07 aoû Lady Gaga @ladygaga
    Episode 1 of #GAGARADIO with @bloodpop is live in 30 min! Tune in at 11am PT on @applemusic 🔊🔊… https://t.co/jij5GQkglP
    Détails
  • 07 aoû Selena Gomez @selenagomez
    RT @DEADLINE: .@selenagomez will star in a new @hulu series with @SteveMartinToGo and Martin Short https://t.co/Idrhedrmrv
    Détails
  • 07 aoû Kim Kardashian West @KimKardashian
    ✨ my favorite emoji is the magic sparkle ✨ what’s yours? https://t.co/SV3AfByVsW
    Détails