• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Cinéma

Fabrice Luchini : "J'adorerais être de gauche mais c'est un gros boulot"

Fabrice Luchini : "J'adorerais être de gauche mais c'est un gros boulot"
  • A-
  • A+
Partager Google+

Ce mercredi 11 novembre, Fabrice Luchini était l'invité de Gilles Bouleau sur le plateau du journal télévisé de 20 heures sur TF1. Actuellement star de la pièce d'Olivier Sauton baptisée "Fabrice Luchini et moi", le comédien sera prochainement à l'affiche du film "L'hermine" de Christian Vincent. L'occasion pour ce dernier de se confier sur son parcours mais aussi sur sa vision de la politique.

En février dernier, Fabrice Luchini était invité à s'exprimer dans le divan de Marc-Olivier Fogiel, levant ainsi le voile sur sa relation avec sa fille Emma. "Ce n'est pas tellement heureux d'avoir un père comme moi", lâchait-il avant de poursuivre : "Elle a l'air de me prendre tel que je suis... Je n'ai pas été un bon père". Plus encore, celui qui créait le buzz en taclant violemment les gens du Nord, a raconté comment ses rapports avec sa fille se sont finalement améliorés.

"A 18 ans (...) nous avons réussi à avoir une relation assez harmonieuse et passionnante", nuançant tout de même ses propos : "Mais je n'ai pas été bon, ça c'est incontestable". Depuis septembre, Fabrice Luchini fait l'objet d'une pièce de théâtre mise en scène et jouée par Olivier Sauton, "Fabrice Luchini et moi". Ce dernier incarne un jeune homme rêvant de devenir comédien vedette et qui rencontre par hasard Fabrice Luchini, son idole. A découvrir jusqu'au 16 janvier 2016. En attendant, Fabrice Luchini

"J"ai une conscience de mes limites"

Après avoir incarné le personnage de Francis Vauvel dans "Un début prometteur" d'Emma Luchini, Fabrice Luchini sera à l'affiche le 18 novembre prochain du film "L'hermine" réalisé par Christian Vincent dans lequel il incarne Xavier Racine, président de cours d'assises. Un rôle qui a valu le prix d'interprétation à la dernière Mostra de Venise le 12 septembre dernier. "Je suis pas habitué aux bonnes nouvelles. J'ai un tempérament dépressif et anxieux (...) Alors quand on m'a annoncé la nouvelle, je n'en suis pas revenu et c'est tellement émouvant qu'ils m'ont fait un cadeau à Venise, une montre", a-t-il confié au 20 heures de TF1 de Gilles Bouleau ce mercredi 11 novembre.

Fabrice Luchini s'est également confié sur sa vision de la politique "J'adorerais être de gauche mais vu l'obligation d'excellence, c'est un gros boulot. Pour être de gauche, faut être exceptionnel de coeur, de partage. Ce sont des vertus qui ne sont pas évidentes (...) J'ai dîné avec François Hollande lundi (ndlr : le 9 novembre dernier) et puis je rencontre souvent des hommes de droite François Fillon, Emmanuel Macron que j'aime beaucoup. Ceux qui sont payants, c'est ceux qui ont une puissance orale comme Nicolas Sarkozy. François Hollande est extrêmement attachant, malin, plutôt drôle mais il perd ce naturel quand il est dans la fonction de l'oralité".

Par Non Stop People TV

Réagissez à l'actu people 1
Par Beauregard | le Vendredi 13 Novembre - 09:43
Luchini
Faire bien c'est souvent très difficile.
0
Fil d'infos
People Tweet
  • 18 déc Cyril Hanouna @Cyrilhanouna
    Ç est parti . . . ! #TPMP #BabaNoel ❤❤❤❤👏🏻👏🏻👏🏻👏🏻👍🏻🙏🙏 semaine de ouf Avec vous mes amours 😘😘
    Détails
  • 18 déc Non Stop People @NonStopPeople
    Johnny Hallyday enterré : Laeticia silencieuse lors de l’hommage, les raisons dévoilées https://t.co/0psNrlXUWE https://t.co/77nnEGwoTA
    Détails
  • 18 déc Non Stop People @NonStopPeople
    Antoine Griezmann déguisé en basketteur noir : la Toile s’enflamme, il réagit (photo) https://t.co/pEGRWeboPu https://t.co/rZMjKYqsEW
    Détails